Pari réussi pour le Yéti-Fest

Pari réussi pour le Yéti-Fest
Le Yéti-Fest a réuni 4500 personnes pour célébrer les joies de l'hiver au Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée au cours de la fin de semaine. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin))

Le Yéti-Fest a rempli sa mission au cours du week-end. Au total, 4500 personnes ont combattu le froid par le bonheur hivernal au Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée.

Claudéric Provost, directeur général et artistique de Valspec qui assurait la gestion de l’événement, parlait d’un «succès sur toute la ligne».

«Pour Valspec, c’est un pari réussi, assurait-il. Il y avait d’abord le défi de restructurer l’organisation et de préciser le rôle de chacun afin d’être plus efficace. Il y avait aussi le changement de site qui avéré une belle réussite. On a aussi prouvé à nos partenaires et à la Ville qu’on pouvait organiser un événement qui attirait les familles. »

Et des familles, il y en avait. On évalue à 4500 le nombre de personnes qui, habillées chaudement, ont profité du site pour s’amuser. Aux activités régulières comme le patinage, la glissade ou la raquette, les gens ont pu sauter dans les jeux gonflables ou sur un fatbike, arpenter les sentiers en trotinette à neige ou profiter des ateliers de l’Académie du Noir et Or.

Pour se réchauffer, il y avait l’igloo ou le feu extérieur ou on pouvait déguster un s’mores.

Le feu d’artifice avait également un pouvoir d’attraction inégalé. Il s’agissait du premier spectacle pyrotechnique à se tenir à Valleyfield. Avec la noirceur et la neige qui réfléchissait les couleurs, les bombes envoyées dans le ciel ont créé un effet époustouflant.

Puis la classique de hockey Mathieu-Daoust s’est terminée dimanche avec les finales.

M. Provost saluait le travail de collaboration avec les partenaires, mais aussi la Ville. Celle-ci s’est engagé pour les trois prochaines années envers le Yéti-Fest.

Plusieurs visiteurs ont également découvert que le Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée avait également une vie l’hiver. L’endroit pourrait gagner en popularité auprès des randonneurs ou de gens à la recherche d’un brin de nature en milieu urbain.

Tous des éléments qui donnent des ailes pour le Yéti-Fest, mais qui donnent aussi des idées à Valspec, maître d’œuvre de la Fête nationale à Valleyfield.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des