Opération contre la vitesse excessive du 7 au 13 juin

David Penven - Gravité Média -
Opération contre la vitesse excessive du 7 au 13 juin
(Photo : Archives)

Les automobilistes au pied lourd devront ralentir dès aujourd’hui, le vendredi 7 juin. Les services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et le contrôle routier Québec, s’unissent pour contrer la vitesse au volant.
Ces opérations auront lieu du 7 au 13 juin sur l’ensemble du territoire québécois, sous le thème Aucune excuse ne tient la route. Ralentissez !
L’enjeu de la vitesse en milieu urbain et rural est majeur. En 2018, plus de 267 000 constats d’infraction vitesse ont été émis au Québec.
Faits saillants
Entre 2014 et 2018, la vitesse a été un facteur qui a contribué à de nombreuses collisions qui ont causé en moyenne chaque année:

– 115 décès (33 % des décès)
– 420 blessés graves (28 % des blessés graves)
– 6 500 blessés légers (19 % des blessés légers)

Selon les données de la Société de l’assurance automobile du Québec :

– Il y a une forte corrélation entre la diminution de la vitesse moyenne sur le réseau routier et la réduction du nombre de victimes de la route. Si chaque conducteur réduisait de 5 km/h sa vitesse moyenne, le nombre de blessures et de décès sur nos routes diminuerait de 15 %.
– Une très grande proportion des infractions au Code de la sécurité routière concerne les excès de vitesse. De 2008 à 2017, les excès de vitesse ont totalisé 70 % des infractions avec points d’inaptitude.
– Les conducteurs les plus jeunes (16 à 34 ans), majoritairement de sexe masculin, sont surreprésentés parmi les personnes reconnues coupables d’une infraction pour excès de vitesse.
– Le non-respect de la limite de vitesse sévit partout : dans les zones scolaires, sur les routes numérotées et sur les autoroutes.
– En milieu urbain, le risque d’être impliqué dans une collision double tous les 5 km/h au-dessus de la limite de vitesse permise.
– En milieu rural, le risque d’être impliqué dans une collision est 2 fois plus grand à 10 km/h de plus que la limite de vitesse permise, il est presque 6 fois plus élevé à 20 km/h de plus et presque 18 fois supérieur à 30 km/h de plus.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
andre Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
andre
Guest
andre

On peux faire dire n’importe quoi au chiffre la raison principal des contravention $$$$$$$$ ont vois les policiers principalement sur les autoroutes pas dans les zones décrite comme les plus dangereuse pas assez payant mettons la vitesse a 20 kmh partout et donnons des contraventions le risque zéro n’existe pas