Nouvel album et nouveau vidéoclip pour Massicotte

Par Mario Pitre
Nouvel album et nouveau vidéoclip pour Massicotte
La pochette du nouvel album de Massicotte, réalisée par Mathieu Desmeules, demeure fort originale. (Photo : Journal Saint-François Gracieuseté)

« Comment ça file à Valleyfile ». Pour le savoir, il faut écouter le nouvel album de l’auteur-compositeur-interprète Massicotte, dont c’est là le titre original. Date de sortie : 31 janvier 2020.

Cet album fait suite à un premier extrait intitulé Une toune d’été, qui s’est retrouvé à la 3e position du TOP BDS Pop-Rock en juin dernier.

En entrevue, Massicotte explique que le concept de l’album lui a été inspiré de divers commentaires publiés sur les réseaux sociaux à la suite d’une opération policière survenue l’an dernier à Salaberry-de-Valleyfield. « C’est plus un pied-de-nez aux gens qui critiquent Valleyfield; c’est simplement pour dire que c’est une ville pas mieux, pas pire que les autres. »

Un autre extrait de Comment ça file à Valleyfile est aussi disponible depuis lundi sur diverses plates-formes musicales. Celui-ci intitulé Johnny est assorti d’un vidéoclip (voir ci-bas) réalisé par Pénélope Caissy-Bérubé, mettant en vedette l’acteur Hubert Proulx (Léo, L’échappée, Unité 9) dans le rôle de Johnny.

« J’ai connu Hubert au Festival de la chanson de Granby, où on s’est liés d’amitié. C’est la première personne à qui j’ai pensé pour jouer ce personnage », assure Massicotte.

Massicotte en est à son 3e album, après Aux chutes Niagara et Cowboy de ville. (Photo Journal Saint-François Gracieuseté)

Le vidéoclip, tourné dans le typique restaurant Express 57, à Ormstown, traite d’un gars bien ordinaire qui rêve d’une vie beaucoup plus effervescente qu’elle ne l’est en réalité.

« Ça s’est écrit sous l’inspiration dès le même soir, dit-il. Je l’ai fait écouter au réalisateur Simon Godin et il a trouvé ça bien bon. Johnny, c’est aussi inspiré de gens qui gravitent autour de moi, qui mènent leur petite vie. Je trouvais ça intéressant de mettre la lumière sur cette réalité. »

Fier Campivallensien, Massicotte conserve son côté mordant et pince-sans-rire, mais démontre aussi un côté plus tendre qu’il n’avait jusqu’à maintenant pas osé exploiter. Le tout est enrobé d’arrangements organiques et francs, oscillant entre rock, folk et country.

L’album Comment ça file à Valleyfile sera lancé officiellement le vendredi 7 février à L’Escogriffe à Montréal, en formule 5 à 7. Le chansonnier souhaite obtenir le succès qu’a connu son précédent album Aux chutes Niagara, lancé il y a deux ans.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des