Mois de la prévention de la fraude : quelques règles de prudence

Mois de la prévention de la fraude : quelques règles de prudence

Crédit photo : (Photo - Pixabay)

(Rédaction – Gravité Média)

Le mois de mars, c’est le temps de la semaine de relâche et du bon temps passé en famille. Mais c’est aussi le Mois de la prévention de la fraude. Une proposition peut-être moins distrayante, mais qui mérite l’attention de tous.

La Commissions d’accès à l’information du Québec est l’un des organismes qui s’associent à cet événement.

Elle rappelle que «la protection des renseignements personnels est l’affaire de tous : organismes publics, entreprises et citoyens. Cette protection doit prévaloir en tout temps et en tous lieux, étant entendu que la fraude peut prendre différentes formes, par exemple, hameçonnage, courriels frauduleux, vol d’identité, fraude par Internet, par démarchage téléphonique, par téléphone cellulaire.»

Sur son site, elle avise qu’il est important de protéger son ordinateur des virus et autres logiciels malveillants, de ne jamais envoyer d’argent à quelqu’un que l’on ne connaît pas, de ne jamais communiquer ses données bancaires par téléphone à une personne qui prétend représenter une institution financière, de ne pas répondre aux pourriels ou encore de déchiqueter les factures et autres relevés de cartes bancaires.

Commenter cet article

avatar