Moins cher de taxes à Salaberry-de-Valleyfield

Par Mario Pitre
Moins cher de taxes à Salaberry-de-Valleyfield
Les propriétaires de maisons unifamiliales paient moins cher de taxes à Valleyfield que dans plusieurs autres villes québécoises.

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD – Une analyse réalisée par le blogue Publimaison indique que la ville de Salaberry-de-Valleyfield vient au 4e rang des villes québécoises où les résidences unifamiliales sont les moins taxées.

Selon Publimaison, Valleyfield affiche une charge fiscale moyenne de 1527 $ pour une résidence unifamiliale, ce qui la place au 4e rang des 45 villes québécoises analysées, derrière Alma, Lévis et Mirabel, qui arrive en tête.

D’autres villes de la région apparaissent à ce palmarès, dont Vaudreuil-Dorion (16e) avec une charge fiscale de 1954 $ et Châteauguay (33e rang) où la charge fiscale s’établit à 2254 $.

Publimaison précise que son analyse a été réalisée en tenant compte du prix moyen des propriétés résidentielles et du taux de taxation, afin d’obtenir un portrait plus réaliste du fardeau fiscal des contribuables.

«On calcule habituellement la taxe municipale en multipliant le taux de taxation par le montant de la valeur municipale, le tout divisé par 100. Ainsi, une propriété évaluée à 300 000$ dans une ville et ayant un taux de taxation de 1,00$ aura un compte de taxes municipales de 3000 $.»

Cependant, le classement ne tient pas compte des taxes de services comme par exemple, aqueduc, égout et collecte des vidanges car, dit-on, celles-ci sont des services identiques pour tous et à montants fixes qui ne tiennent pas compte de la valeur de la propriété.

Pour ce qui est des condos, Salaberry-de-Valleyfield arrive au 25e rang, loin derrière Vaudreuil-Dorion au 8e rang, mais devant Châteauguay au 33e rang.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des