Le milieu communautaire se fait entendre

Le milieu communautaire se fait entendre

Des représentants d’organismes communautaires de la région ont manifesté récemment, à Salaberry-de-Valleyfield contre le sous-financement du milieu communautaire.

Crédit photo : Journal Saint-François Gracieuseté

Les organismes communautaire de Beauharnois Salaberry et du Haut-Saint-Laurent ont manifesté leur mécontentement le 7 février dernier, alors que l’éventail de services qu’ils déploient est constamment menacé et fragilisé par leur contexte financier difficile.
Ces organismes souhaitent ainsi alerter citoyens de la région en leur rappelant qu’ils méritent mieux et qu’au final, ce ne serait pas si compliqué, disent-ils dans un communiqué.
Que l’on pense au soutien aux aidants naturels, aux milieux de vies pour les personnes avec une santé mentale fragilisée, aux groupes environnementaux, ceux en défense de droits et bien d’autres… Tous ces services ne peuvent être déployés de façon optimale et sont trop souvent offerts par des employés dont les compétences requises ne peuvent être reconnues à leur pleine valeur.
Le regroupement cite en exemples le roulement de personnel aux conséquences lourdes que connaissent la Friperie Communautaire Huntingdon et l’organisme Résidence Elle, une maison pour les femmes qui subissent de la violence conjugales, de même que les listes d’attentes inacceptables au CALACS La Vigie et chez Espace Suroît un organisme de prévention de la violence faite aux enfants.
La manifestation du 7 février, tenue sur la rue Jacques Cartier à Salaberry-de-Valleyfield, visait à sensibiliser la population sur les enjeux régionaux et provinciaux. Des vidéos accompagnées du mot-clic #OnvoitrougeHSL ont circulé sur les réseaux sociaux. Ces actions se faisaient en parallèle du dépôt d’une pétition de 30 000 noms à l’Assemblée nationale et d’actions régionales, partout au Québec.
Les organismes citent un récent sondage de la campagne Engagez-Vous, voulant que 83% de la population québécoise affirme être favorable à un meilleur financement de nos organismes. Malgré cela, aucun nouveau crédit n’est prévu pour l’année à venir pour les organismes communautaires du domaine de la santé et des services sociaux. La situation des organismes ne pourra que se détériorer.
Pour plus d’informations, on peut consulter le site web de la campagne nationale http://engagezvousaca.org. (M.P.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar