Sports
Régates

Mathieu Daoust triomphe aux Régates de Beauharnois

dimanche le 02 septembre 2018
Modifié à 19 h 48 min le 02 septembre 2018
Par Denis Bourbonnais

dbourbonnais@gravitemedia.com

MOTONAUTISME.  Mathieu Daoust a enlevé les honneurs de la finale de la classe Grand Prix lors des 12es Régates de Beauharnois, dimanche, au parc Bourcier. Le pilote campivalllensien a pointé les pontons du «Miss Cléopâtre» GP-9 en avant à la sortie du virage initial et il a mené la course ultime d’un bout à l’autre. Daoust s’est élancé du 3e corridor pour devancer au tournant le «Steeler» GP-777 conduit par Bert Henderson et Jos Sovie dans le «Miss New Zealand» GP-57. [caption id="attachment_52524" align="alignnone" width="521"] Le pilote campivallensien a célébré un premier triomphe en Grand Prix à son arrivée dans les puits. (Photo: Marc-André RHéaume - HRL)[/caption] Vainqueur pour la première fois dans une finale en Grand Prix, Daoust a résisté à une poussée de Mike Monahan qui a pris le 2e rang à bord du «TM Special» GP-35. Andrew Tate a mis fin à aux difficultés mécaniques du «Hearn Motorsports» GP-14 et il a complété le podium devant Tom Thompson (GP-525). [caption id="attachment_52525" align="alignnone" width="521"] Andrew Tate a terminé 3e dans la finale GP à bord du "Hearn Motorsports" GP-14. (Photo: Pierre Langevin)[/caption] Bert Henderson a tenté une remontée mais une brève perte de contrôle du «Steeler» GP-777 au 2e virage l’a envoyé sur une bouée et une pénalité a reculé le conducteur de Brockville (Ontario) en 5e position. Jos Sovie a été contraint à l’abandon dans le «Miss New Zealand». [caption id="attachment_52526" align="alignnone" width="521"] Le vétéran Mike Monahan a fini 2e en finale au volant du "TM Special" GP-35. (Photo: Pierre Langevin)[/caption] [caption id="attachment_52527" align="alignnone" width="521"] Après avoir gagné le championnat samedi, Brandon Kennedy (GP-25) n'a pu prendre part à la finale en raison des dommages causés à son bateau. (Photo: Pierre Langevin)[/caption] Brandon Kennedy, qui s’est assuré du championnat à sa premìère sortie, samedi, a été obligé de déclarer forfait en vue de la finale quand son «Team H8 Cancer» GP-25 a été endommagé à la coque lors de la qualification 3A de dimanche. Pour l’écurie «Miss Cléopâtre» GP-9, ce triomphe de Mathieu Daoust met un baume sur une saison ponctuée de malchances et de bris causés à l’embarcation. La finale Grand Prix à Beauharnois Mathieu Daoust   GP-9      2:30, 49 Mike Monahan     GP-35    2: 32,04 Andrew Tate         GP-14 Tom Thompson     GP-525 Bert Henderson    GP-777     P6 Jos Sovie                GP-57       DNF Le championnat 2018 Brandon Kennedy      GP-25     541 points Bert Henderson          GP-777   480 Mike Monahan           GP-35      450 Jos Sovie/Jack Lupton   GP-57    363 Mathieu Daoust            GP-9      296