Marc-Antoine Lacasse opte pour un procès avec jury

Par Steve Sauvé
Marc-Antoine Lacasse opte pour un procès avec jury
Le jugement dans la cause de Marc-Antoine Lacasse

Marc-Antoine Lacasse a opté d’être jugé devant un jury à la suite de son enquête préliminaire qui s’est tenue le lundi 31 août et mardi 1er septembre au Palais de justice de Valleyfield. Le jeune homme fait face à une accusation de conduite dangereuse ayant causé la mort de Karina Lefebvre, 20 ans, le samedi 22 septembre 2012 à Sainte-Barbe.

Une panoplie de témoins et d’experts ont défilé devant le tribunal, mais, c’est le témoignage d’un reconstitutionniste de la Sûreté du Québec, Charles Béliveau, qui a retenu l’attention.

Le policier est venu exposer les conclusions de son enquête. Selon l’expert, l’accusé roulait à une vitesse de loin supérieure à celle permise.

«Il y avait sur place une trace de freinage de 53,3 mètres. Il n’y a aucun facteur environnemental qui peut avoir contribué à l’impact. Ni la météo ni la visibilité et ni la circulation», a exposé le reconstitutionniste. 

Toujours selon les témoins entendus, il a été permis d’apprendre que le relevé téléphonique de l’accusé comporte des preuves de l’utilisation de messages textes dans le même laps de temps que la collision a eu lieu.

Pour sa part, l’ami de cœur de la victime au moment de la tragédie atteste que Marc-Antoine Lacasse a traversé une voie de circulation puisque lui et sa copine se trouvaient dans la voie opposée lorsque le drame est survenu.

L’avocat de la défense dans ce dossier est Me Martin Pilote et le procureur Me Pierre-Olivier Gagnon. La cause doit revenir devant le tribunal le mardi 15 septembre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des