Les camions en transit seront interdits sur le boul. Mgr-Langlois

Les camions en transit seront interdits sur le boul. Mgr-Langlois
(Photo : Journal Saint-François Archives Pierre Langevin)

À compter du 1er juillet, les poids lourds en transit ne pourront circuler sur le boul. Mgr-Langlois. Une mesure pour améliorer la sécurité et la fluidité sur ce tronçon entre les routes 338 et 132.

La limitation aux véhicules lourds sur la route 201 avait été évoquée lors de la visite du ministre des Transports, François Bonnardel, en août dernier.

La mesure va concerner les camions de 5 essieux ou plus qui n’ont pas de cueillette ou livraison locale à faire. Elle sera en vigueur tous les jours entre 7 h et 19 h.

Un affichage aux abords des autoroutes 20 et 30 sera installé pour annoncer la nouvelle mesure. Une surveillance accrue des agents de circulation du MTQ sera en place dans les premiers jours de son application.

On évalue à 35 000 le nombre de véhicules qui circulent chaque jour sur le boul. Mgr-Langlois. De ce nombre, 11 % sont des poids lourds.

Le 15 décembre 2012, l’autoroute 30 a fini par déboucher dans le secteur. Plusieurs camionneurs ont profité du boulevard pour éviter la pesée routière installée à Les Cèdres, mais également le poste de péage du pont Serge-Marcil.

Au cours des 10 dernières années, la présence de camion a augmenté de 52,7 % sur ce boulevard urbain. Ce qui a eu pour effet d’irriter la population environnante.

Depuis décembre 2017, les poids lourds sont aussi limités à circuler dans la voie de droite de 7 h à 19 h.

Travail conjoint

Une analyse est en cours depuis quelques temps. Le projet-pilote était arrivé à échéance et une solution permanente devait être prise. Outre le ministère des Transports, le député de Beauharnois, Claude Reid, et la Ville, ont été appelés à collaborer dans ce dossier.

Une démarche réfléchie et entamée depuis plusieurs années selon Claude Reid. «C’est une bonne nouvelle dans les circonstances, a dit le député de Beauharnois et adjoint parlementaire du ministre des Transports. Après plusieurs années de frustration des citoyens qui circulent sur la route 201. Je prenais des photos il y a deux semaines à 14 h 30 et il y avait 1 km de camions à la queue-leu-leu. On vient de régler un très, très gros problème.»

Pour le maire de Valleyfield, la décision prise correspond à la solution préconisée par la Ville. Pour Miguel Lemieux, les citoyens et les commerçants de Valleyfield vont ressortir gagnants. «C’est clair que, comme dossiers provinciaux, celui-ci venait en haut de la liste», a-t-il annoncé.

À cet effet, Suzanne Carrier, présidente de la Chambre de commerce et d’industrie Beauharnois Valleyfield Haut-Saint-Laurent, se disait très heureuse de cette décision. «Nous voyons depuis plusieurs années les répercussions économiques que le transport de transit de masse a pu créer auprès de plusieurs commerces, a-t-elle témoigné. Cette nouvelle mesure assurera définitivement un avenir prometteur pour l’accès aux commerces avoisinants et la sécurité des citoyens qui veulent y avoir accès.»

Une situation qui a engendré des fuites commerciales vers Vaudreuil-Dorion selon elle. «Les gens passaient tout droit, indique-t-elle. La situation était généralisée. Ça se répercutait aussi sur le centre-ville. »

Première étape

L’annonce effectuée le 20 avril est la première étape vers l’amélioration de la sécurité sur le boul. Mgr-Langlois. «Il y a un travail qui est entrepris pour revoir la circulation sur cette route et même le design, avance M. Reid. On veut revoir la configuration de la route 201, notamment avec la présence de nombreux terre-pleins. » Plusieurs de ces traverses sont le théâtre d’accidents.

Au 1er juillet, la circulation sera allégée sur le boul. Mgr-Langlois. Mais avec le développement résidentiel projeté dans le quartier Grande-Île, supporté par la future avenue de la Traversée, la circulation locale pourrait augmenter dans le secteur.

À lire sur le même sujet

Boul. Mgr-Langlois: la Ville préconise la circulation locale pour le trafic lourd

Le député et la Ville à couteaux tirés sur le boulevard Langlois

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
16 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Eric Foczeny
Eric Foczeny
16 jours

enfin une bonne nouvelle, il était temps!

Jean de Rep
Jean de Rep
16 jours

La question est: pourquoi avoir pris tout ce temps!? Félicitations quand même pour cette excellente nouvelle

trackback
«Peut-être que l'erreur origine de l'installation du poste de péage» - Marc Cadieux - Journal Saint-François
16 jours

[…] du camionnage du Québec est d’avis que ses membres ne seront pas heureux de la solution prise vis-à-vis les poids lourds sur le boul. Mgr-Langlois. Une option qui aurait pu être évitée lors de la configuration même de l’autoroute 30 […]

RAY Biss
RAY Biss
16 jours

Vrai le poste de payage est mal situé entre beauharnois et chateaugay aurai été mieux

Patrick
Patrick
14 jours
Répondre à  RAY Biss

Ben oui! On renvoit le traffic au tunnel de melocheville! Le peage est bien situé. Ça force juste enfin l’industrie a arreter de chialer et se payer la 30. Ils n’ont qua rajouter ca au voyage. De toute façon ça rentre dans les dépenses de compagnies.

Sylvie Marcotte
Sylvie Marcotte
16 jours

Il etait temps le danger aussi est sur l embarcadere sur l autoroute 20

François Lemay
François Lemay
16 jours

enfin 10 ans apres merci
svp abaissez le peage pour les camions

Jc pitre
Jc pitre
16 jours

Enfin le bon sens l’emporte. Excellente nouvelle

Micheal rodgers
Micheal rodgers
16 jours

Criss de ville de cave j’espère que les camionneur vont se tenir et arrêter de vous livré vos bien et fournitures pour vous faire payer cette décision

Céline Leblanc
Céline Leblanc
16 jours
Répondre à  Micheal rodgers

En général les employeurs veulent pas payercle pont

????????
????????
16 jours
Répondre à  Micheal rodgers

???????????????????????????????

Anne Renée Gravel, campivallensienne
Anne Renée Gravel, campivallensienne
16 jours
Répondre à  Micheal rodgers

L’accès n’est pas interdit aux camions pour la livraison locale. D’ailleurs, ces camionneurs doivent être bien emmerdés quand ils viennent à Valleyfield faire leurs livraisons car ça bloque dès l’entrée de la ville… Pas certaine non plus que l’idée de passer par Valleyfield soit payante à la façon que ça bloque… ça coûte cher en essence et en temps… Faut croire qu’il y a quelques camionneurs qui ne savent pas compter… Tu vivrais dans la ville et tu serais le premier à chialer… Sté quand ça te prend près d’une heure à revenir de chez vous la semaine parce que tu as une centaine de camions alignés sur la route à l’heure de pointe, alors que la fin de semaine ça t’en prend 15 minutes. L’autre affaire, la ville devait faire quelque chose avant qu’il arrive trop de drames… Les autos qui se trouvent pris entre les camions, sté 4 devant, 6 derrière, etc, les camions qui changent de voies pour aller plus vite sans que tu t’y attends car la voie leur est interdite… Avant de nous traiter de cave, réfléchis un peu et mets toi à notre place…

Patrick
Patrick
14 jours
Répondre à  Micheal rodgers

Ça l’a rien à avoir. En terme de temps c’était vraiment pas avantageux de passer au travers de la ville. La meilleure comparaison je peux faire est en sortant du pont jacques cartier direction rive sud tu as la 134 (boul Taschereau) et tu peux aller chercher la 132. Les 2 se rendent à Candiac, mes la 132 est l’autoroute tandis que Taschereau est le boulevard urbain avec un paquet de lumières. On parle pas d’une place ou les trucker n’ont pas le choix de passer par là et on me parle pas de ceux qui ont d’affaire là. On parle des traverseux de ville. Ceux qui vont chez Bauval ou chez Good Years y’ont pas à s’inquiéter y vont avoir le droit de traverser. Mais attendez vous à vous faire cheker par la SAAQ et si y vous vois aller la bas ok. Meme encore qqun qui va chez Bauval à l’entrée de la ville, je me garderais une gêne de traverser la ville. Ils sont en trains de développer un secteur résidentiel en face de leur developpement commercial avec Wal Mart etc ca va juste amener bcp d’achalandages de plus. Si les trucks auraient pas abuser de passer par là en sauvant le péage on en serait tout simplement pas rendu là….

trackback
«Peut-être que l'erreur origine de l'installation du poste de péage» - Marc Cadieux - Le Soleil de Châteauguay
16 jours

[…] du camionnage du Québec est d’avis que ses membres ne seront pas heureux de la solution prise vis-à-vis les poids lourds sur le boul. Mgr-Langlois. Une option qui aurait pu être évitée lors de la configuration même de l’autoroute 30 […]

trackback
A-30 Express: pas de baisse de tarif prévu pour les camions - Le Soleil de Châteauguay
16 jours

[…] alors que les poids lourds en transit ne pourront plus emprunter le boul. Mgr-Langlois à Valleyfield à compter d…, les frais de 1,80 $ par essieu seront […]