Les Braves en deux temps

Les Braves en deux temps
Samuel Ianniciello a inscrit quatre points dans le gain des Braves sur les Flames. (Photo : (Photo: Journal Saint-François – Archives Pierre Langevin) )

Les Braves ont disposé des Flames de Gatineau par la marque de 8-4 jeudi soir au Centre sportif de Saint-Timothée. Une victoire signée par le brio de Raphaël Auchu qui a sauvé les meubles dans la première portion de la rencontre et l’esprit de compétition plus élevé dans le seconde.

«Je suis très, très content du deuxième match, a indiqué David Rochon après la rencontre. Le premier match, on n’a pas assez bougé nos pieds et pas assez compétitionné. On a été chanceux de s’en sortir en retard seulement 3-2, Auchu [Raphaël, le gardien] nous a sauvés de quelques buts en partant. »

Les rencontres du Défi Bauer sont divisées en six périodes de 10 minutes. Un premier alignement de 9 joueurs disputent le premier match; neuf autres hockeyeurs sautent sur la glace pour compléter la partie.

«On a joué a six défenseurs et j’ai décidé de les splitter quatre dans un match et deux dans l’autre, a expliqué l’entraîneur-chef. On s’adapte avec la situation COVID.  Tu veux voir des choses, créer des chimies. Di-D’Abram Mianscum et Karl-Olivier Côté ont 16 et 17 ans et viennent de loin. Je voulais mixer mon alignement. Les deux vétérans de 20 ans à la défense, Mirco Fontaine et Marc-Antoine Couture ont joué dans la même partie et ils ont coupé beaucoup de jeux. »

Parmi les duos formés, Zachary Séguin a été jumelé à Olivier Bourret. le premier a inscrit trois points dont deux buts alors que le second a fourni deux mentions d’assistance. «J’ai bien aimé ça, soutient Rochon. Séguin a bien joué. En même temps, jouer avec Bourret ça à l’air facile aussi. »

Les vétérans s’animent

Les Braves ont inscrit le premier but du match par l’entremise de Karl Ste-Marie. Celui-ci a profité d’une bien mauvaise sortie du gardien adverse pour lui subtiliser le disque et tirer dans une cage déserte. Cependant, Gatineau a accentué la pression et a renversé la vapeur avec deux buts avant la fin du premier tiers temps. Le reste de ce premier demi-match a été l’affaire des deux gardiens. Raphël Auchu a stoppé 22 tirs en 30 minutes étant déjoué une autre fois en deuxième période. En troisième période, David Gabriel Côté a ramené les Braves à un but d’écart au terme d’un acharnement près du filet adverse. Un second point pour le vétéran de 20 ans qui avait aussi récolté une passe sur le but de Ste-Marie.

Les Braves ont ensuite inscrit cinq buts sans riposte pour éteindre la flamme de Gatineau. Outre Ste-Marie et Bourret, Samuel Ianniciello (1-3), Mirco Fontaine (2-0), Marc-Antoine Couture (0-3) et Marcus Gilpin (0-2) ont réussi plus d’un point dans cette seconde portion du match. Di-D’Abram Mianscum en a profité pour inscrire son premier dans l’uniforme campivallensien avec une bonne frappe en supériorité numérique. Marc-Anthony Lambert n’a cédé qu’une fois sur 19 lancers.

Dimanche à Pierrefonds

Après deux parties contre Gatineau, les Braves se dirigent à Pierrefonds dimanche pour affronter les Shamrocks. «On veut voir les attentions portées aux détails, indique David Rochon. Au désir de vaincre. Le jeu à 4 vs 4, tu peux bouger tes pieds et communiquer. C’est du jeu de marquage-démarquage. »

Il devrait y avoir des changements dans l’alignement alors que la formule de partie oblige l’instructeur-chef à retrancher de 5 à 6 joueurs par match. Le Défi Bauer permet à rochon d’instaurer une compétition à l’interne pour une place dans l’alignement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires