Le Yéti étend son royaume

Par Eric Tremblay
Le Yéti étend son royaume
Le Yéti est prêt pour faire le party du 8 au 10 février. Martin Primeau, Maude Leduc, Jessica Stafford et Mathieu Daoust du comité organisateur sont tout aussi motivés que lui. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin))

Le Yétifest revient avec une abominable programmation du 8 au 10 février. Un igloo sera érigé dans le stationnement du Centre Valleyfield et décuplera la possibilité d’activités.

L’Igloo Cogeco deviendra l’un des pôles majeurs pour le festival qui fête sa deuxième édition. À l’intérieur, on y tiendra une soirée ciné-igloo le 8 février. À 18 h 30, le film d’animation «Les abominables petits pieds», lancera le programme double. Les profits de cette soirée cinéma inusités seront remis à Émilie et Jean-Guy St-Onge qui participent au Défi Machu Picchu lancé par la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Le lendemain, Kiro le clown va animer le site avec deux représentations dans la journée tandis que la partie entre le Canadien de Montréal et les Maple Leafs de Toronto y sera projetée en soirée. Les DJs Scotto et Thibert vont ensuite s’assurer de dégourdir les fêtards.

Tout autour du site, tyrolienne, jeux gonflables, petits igloos et fatbike permettront de profiter des joies de l’hiver.

Le MUSO se joint également aux festivités avec deux activités. La balade nocturne «Couleurs et Douceurs», une

Le Yéti a déjà essayé le fatbike, une des nombreuses activités au programme du deuxième Yétifest.

randonnée de 3,5 km à travers les sites illuminés de Valleyfield permet de jeter un autre œil sur des éléments urbains de la Ville. Des arrêts gourmands sont aussi du trajet. Le départ est prévu à 19 h et le coût est de 20 $. Sinon, le musée de Valleyfield permet aussi une incursion dans la religion du hockey avec l’exposition «Amen nous la Coupe».

20 équipes

Cette exposition se veut un beau rappel puisque le YétiFest s’articule toujours autour d’une classique de hockey. Un tournoi de hockey amical «comme dans le temps» à 3 contre trois sur la patinoire permanente de l’Institut Gault. Les catégories Open, Local et 45 ans et plus vont s’affronter à partir du 8 février pour la Coupe. Il est toujours possible de s’inscrire à partir du site du yetifest.org. Les joueurs de 45 ans et plus peuvent s’inscrire de façon individuelle alors que les équipes seront formées avant la compétition.

Pour ceux qui aiment l’hiver, mais à l’intérieur, la Maison des Jeunes sera le lieu où se disputera des tournois de jeux vidéo. Le site sera quant à lui illuminé aux couleurs des Jeux olympiques spéciaux, dont les finales provinciales auront lieu 30 jours plus tard à Valleyfield.

L’Institut Gault est un autre site qui sera mis à profit dans le succès du festival.

L’an dernier, environ 1000 personnes avaient participé à la première édition du YétiFest.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des