Le nom de Jérémie Poirier fait saliver à Montréal

Par Denis Bourbonnais
Le nom de Jérémie Poirier fait saliver à Montréal
Les récentes performances du défenseur campivallensien Jérémie Poirier font jaser dans l’environnement des Canadiens à l’approche du repêchage 2020 de la LNH qui aura lieu à Montréal. (Photo : (Photo : Journal Saint-François - Lucien Brault) )

REPÊCHAGE LNH. «Et si le joueur que recherchent les Canadiens de Montréal depuis tant d’années se retrouvait dans leur propre cour, soit la Ligue de hockey junior majeur du Québec?»

Voilà ce que TVA Sports demandait récemment sur ses plateformes numériques à propos du défenseur campivallensien Jérémie Poirier qui est répertorié comme étant un choix de première ronde en prévision du prochain repêchage de la Ligue Nationale.

On avance que l’espoir des Sea Dogs de Saint John pourrait tenter Trevor Timmins, responsable du recrutement avec le Tricolore, et le directeur général Marc Bergevin. Même constat du côté de Simon Boisvert qui affirme sur le site web «Hockey30.com» que Jérémie Poirier est le 2e meilleur défenseur du repêchage 2020, qui se tiendra le 26 juin au Centre Bell à Montréal.

Le chroniqueur mentionne que les Canadiens devront toutefois conclure une transaction pour obtenir une 2e sélection de première ronde s’ils ont un intérêt pour l’athlète de 6 pieds et 200 livres. La plupart des experts placent Jérémie Poirier autour du 17e rang dans la ronde initiale et les Canadiens seraient la 9e organisation à parler advenant que le classement général actuel reste le même. Les Golden Knights de Vegas, qui occupent le 17e échelon, seraient alors dans une position pour réclamer l’ex-porte-couleurs des Grenadiers de Châteauguay.

Chose certaine, les récentes performances de Jérémie Poirier ne font qu’alimenter davantage les rumeurs à son sujet dans l’environnement des Canadiens. Invité récemment au Match des meilleurs espoirs de la Ligue Canadienne de hockey à Hamilton (Ontario), le hockeyeur de 17 ans a évolué sur la première paire de défenseurs de l’équipe de Rouges en compagnie de Jamie Drysdale, membre de la formation championne du Canada au Championnat mondial junior. Poirier s’est signalé en marquant le premier but de la rencontre tout en récoltant une passe et étant le joueur qui a décoché le plus de lancers au filet (5).

Mercredi, à Saint John (N.B.), Jérémie a réussi une paire de buts dont un boulet à partir de la pointe pour aider les Sea Dogs à vaincre les Olympiques de Gatineau, 10-6. Nommé 3e étoile de la rencontre, Poirier a repris le 2e rang chez les défenseurs du circuit Courteau en vertu d’une fiche de 14 buts et 27 passes pour 41 points en 46 parties. Avant les activités du week-end, Isaac Béliveau de l’Océanic de Rimouski était le seul arrière-garde à devancer le Campivallensien grâce à ses 9 buts et 34 assistances pour 43 points.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des