Le ministre rappelle les consignes aux employés de la Santé

Par Mario Pitre
Le ministre rappelle les consignes aux employés de la Santé
Le ministre de la Santé, Christian Dubé. (Photo : Capture d'écran)

Dans le cadre d’une conférence de presse tenue au Saguenay-Lac-Saint-Jean ce lundi, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a tenu à faire un rappel auprès des employés du réseau à l’effet qu’ils ne doivent pas baisser la garde sur les mesures de prévention face à la COVID-19.

Le ministre a fait savoir qu’il avait fait parvenir une lettre à tous les directeurs généraux des CIUSSS, pour leur dire que même si les éclosions ont été limitées ces dernières semaines dans les établissements, il y a toujours possibilité que des cas surgissent, comme ce fut le cas au CHSLD Saint-Eusèbe, à Joliette.

Une des raisons qui peut expliquer ce genre d’éclosion, selon lui, c’est qu’il y a relâchement des employés du réseau à certaines périodes de la journée, que ce soit lors des pauses, à l’heure du dîner ou en faisant du covoiturage, sans prendre les mesures de précaution nécessaires.

Le message que souhaite passer le ministre c’est maintenir ce rappel auprès des travailleurs, sans quoi les nombre de décès risque d’augmenter rapidement, selon lui.

Il a répété le même genre de message auprès de la population en général, de manière à limiter l’entrée du virus dans les établissements de santé.

Le ministre s’est déplacé au Saguenay-Lac-Saint-Jean lundi, en raison du grand nombre de cas de COVID-19 qui se sont déclarés au cours des derniers jours dans cette région.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Diane
Diane
2 mois

Dommage mais vous n’avez tellement pas fermés les bons endroits. Cela fait plus d’un mois maintenant que certains secteurs ont été re fermés et les cas ne diminuent pas.
On se fait niaiser pas à peu près. Fermez donc les WalMart, Costco et compagnies ou les filent d’attentes sont interminables, les cabines d’essayages ouvertes….et j’en passe.