Le milieu du hockey est en deuil

Valérie Lessard - Gravité Média
Le milieu du hockey est en deuil
Daniel Hébert (Photo : Gracieuseté Grenadiers de Châteauguay)

Le milieu du hockey à Châteauguay est en deuil. Daniel Hébert, décédé tragiquement, était entraîneur d’une équipe des Grenadiers à l’école Louis-Philippe-Paré et d’une autre à l’école Howard S. Billings à Châteauguay.

M. Hébert était entraîneur-chef de l’équipe juvénile D2 des Grenadiers de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré (LPP) depuis septembre 2019. Il s’agissait d’un retour pour lui selon le responsable du programme des Grenadiers Benoit Perron. «Nous étions extrêmement satisfaits de son travail auprès de nos jeunes. Son engagement, son dynamisme et son professionnalisme manqueront sans aucun doute à notre organisation et à tous nos jeunes», souligne M. Perron.

La famille des Grenadiers de LPP, du Lac Saint-Louis, et du Midget AAA ont offert leurs condoléances à la famille par voie de communiqué. «Que la conjointe de Daniel, ses trois enfants ainsi que son frère et sa sœur sachent que toute l’organisation des Grenadiers les supporte dans ce moment de douleur. SALUT DAN!», écrit l’organisation.

Le Châteauguois était aussi l’entraîneur de l’équipe Bantam des Blazers de l’école secondaire Howard S. Billings. «Dan s’est joint à nous cette saison et était très excité à l’idée de travailler avec les joueurs et le personnel, a écrit l’équipe sur sa page Facebook. La passion de Dan pour le jeu et les joueurs était évidente. Il aimait la direction dans laquelle le programme s’en allait et voulait y participer. Dan nous manquera tous. Nous offrons nos condoléances à la famille.»

Arbitre dans la région

Le Châteauguois était aussi arbitre dans la région. L’organisation du hockey mineur de Châteauguay a offert ses sympathies aux proches de M. Hébert. «Le Hockey Mineur de Châteauguay veut offrir ces sympathies à la famille de Daniel Hébert, Daniel était un arbitre apprécié de tous et aussi ami de tous. Merci Dan, repose en paix!»

Daniel Hébert a été trouvé sans vie le 6 novembre dans sa voiture, dans un ravin, en bordure de l’autoroute 30, près de Châteauguay. Ses proches étaient sans nouvelle de lui depuis neuf jours. La police de Saint-Jean-sur-Richelieu, responsable de cette enquête, a confirmé en après-midi le 7 novembre, que la victime était bien Daniel Hébert.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des