Le maire de Rivière-Beaudette reçoit le prix Jean-Marie-Moreau

Par Mario Pitre
Le maire de Rivière-Beaudette reçoit le prix Jean-Marie-Moreau
Le maire Patrick Bousez a reçu son prix en présence du président de la Fédération, Jacques Demers, et de Pierre Moreau. (Photo : Journal Saint-François Gracieuseté)

Le maire de Rivière-Beaudette et préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Patrick Bousez, s’est vu remettre le prix Jean-Marie-Moreau jeudi soir à Québec, en marge du congrès annuel de la Fédération Québécoise des Municipalités.
Ce prix honorifique est remis par la FQM à un élu municipal en reconnaissance de son engagement, de son leadership et de son dynamisme envers la communauté qu’il représente.
M. Bousez comptait parmi les finalistes aux côtés de Bernard Gaudreau, maire de Neuville et préfet de la MRC de Portneuf et de Diane Lavoie, mairesse de Beloeil et préfète de la MRC de La Vallée-du-Richelieu.
Il occupe également plusieurs autres fonctions, notamment celles de président de la Table de concertation des préfets de la Montérégie, d’administrateur de la Fédération québécoise des municipalités et membre du Comité d’indemnisation de la mutuelle des municipalités du Québec.
Homme de terrain, Patrick Bousez a également consacré plusieurs heures à venir en aide aux sinistrés des inondations survenues en 2017 et 2019 dans Vaudreuil-Soulanges.
« Je tiens à remercier les citoyens de Rivière-Beaudette qui de par leur appui me permettent d’exercer le plus beau et noble métier au monde soit celui de maire. C’est au local qu’on fait la différence dans la qualité de vie des gens. Je reçois ce prix avec humilité puisque celui-ci est également une reconnaissance du travail de mes collègues maires et mairesses de la MRC, des membres de mon conseil de Rivière-Beaudette, des fonctionnaires locaux et régionaux et de l’appui indéfectible de ma conjointe et de ma famille. Tous les nommés méritaient de gagner et je les félicite pour leur implication exceptionnelle au service des citoyens pour le bien commun et la vitalité de nos milieux », a mentionné M. Bousez.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des