Le jeune homme poignardé est hors de danger

Par Denis Bourbonnais
Le jeune homme poignardé est hors de danger
Le jeune homme de 25 ans atteint d’une arme blanche dans une résidence de la rue Dufferin a été conduit à l’hôpital par ambulance sous escorte policière. On ne craint pas pour sa vie. (Photo : (Photo : Gaétan Prégent) )

FAITS DIVERS.  Un peu plus de trois heures après les événement violents survenus vers 15 h dans une résidence de la rue Dufferin et quelques minutes plus tard sur le terrain d’une autre propriété du boulevard du Havre à Salaberry-de-Valleyfield, la Sûreté du Québec a été en mesure de fournir des informations au «Journal Saint-François» en lien avec ces crimes présumés.

La principale victime dans cette affaire, un jeune homme âgé de 25 ans, serait hors de danger après avoir été attaqué à l’arme blanche par un autre individu sur la Dufferin dans le secteur Saint-Eugène. Atteint à l’omoplate et transporté à l’hôpital par ambulance sous escorte policière, l’occupant du rez-de-chaussée dans un duplex de la rue Dufferin a été soigné pour des blessures qui ne mettent pas sa vie en péril.

Les événements se sont bousculés et une autre intervention policière a été nécessaire peu après l’agression initiale, sur le boulevard du Havre. (Photo: Gaétan Prégent)

L’agresseur, un Campivallensien qui serait âgé entre 25 et 30 ans, a été arrêté par les policiers sur le terrain de la résidence du boulevard du Havre où il s’est réfugié. Blessé à un genou, l’assaillant de la rue Dufferin aurait laissé un véhicule sur la rue Saint-Eugène et il aurait plus tard a été mis sous arrestation après s’être rendu à pied sur le boulevard du Havre.

Il a été rencontré par les enquêteurs et la Sûreté du Québec ne pouvait signifier si le suspect resterait détenu, au moment de l’entretien téléphonique de la SQ avec le «Journal Saint-François».

Quant à l’incident qui s’est produit au duplex à deux étages du boulevard du Havre, une personne a été placée sur une civière et ce serait en l’occurrence l’agresseur dans le première crime.  Les blessures subies par le suspect ne l’ont pas empêché de subir un interrogatoire.

Selon des informations obtenues par «Le Journal», le suspect serait connu des policiers et il possèderait un casier judiciaire.

Plusieurs véhicules de la Sûreté du Québec étaient sur les lieux de l’agression au couteau qui s’est produite sur la rue Dufferin. (Photo: Journal Saint-François – Denis Bourbonnais)
Ambulanciers et policiers étaient en grand nombre devant un duplex situé à proximité, sur le boulevard du Havre. (Photo: Gaétan Prégent)
Telle était la scène sur la rue Dufferin quelques minutes après l’agression au couteau. (Photo: Denis Bourbonnais)
La scène sur le boulevard du Havre. (Photo: Gaétan Prégent)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des