Le gardien Jasmin Simon, joueur de l’heure dans la Ligue midget AAA

Par Denis Bourbonnais
Le gardien Jasmin Simon, joueur de l’heure dans la Ligue midget AAA
Le gardien de Saint-Stanislas-de-Kostka, Jasmin Simon brille de tous ses feux dans l’uniforme des Grenadiers de Châteauguay depuis le début des séries de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. (Photo : (Photo : Maxime Maheu – Grenadiers de Châteauguay) )

HOCKEY.  Les Grenadiers de Châteauguay et leur gardien Jasmin Simon constituent l’un des principaux sujets de conversations dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec depuis le début des séries éliminatoires.

La troupe dirigée par l’entraîneur-chef Eric Lecompte est toujours invaincue en 5 matchs dans les séries comptant pour la Coupe Jimmy-Ferrari après avoir balayé les Élites de Jonquière en 3 parties consécutives tout en remportant les deux premières rencontres face au Rousseau-Royal de Montréal-Laval.

La formation châteauguoise a défait le club de Jonquière par des marques de 3-1, 1-0 et 7-1 pour passer à la ronde quart-de-finale. Mardi et mercredi de cette semaine, les Grenadiers ont eu raison de Montréal-Laval par des scores identiques de 2-1, le premier gain ayant été obtenu en prolongation grâce à un but du Campivallensien Frédéric Dutil.

Or, le joueur de l’heure dans le circuit midget AAA est indéniablement le portier des Grenadiers, Jasmin Simon, qui a cumulé des statistiques pour le moins exceptionnelles jusqu’à maintenant. Dans les 5 victoires portées à dossier, le gardien de Saint-Stanislas-de-Kostka et Sainte-Martine (en résidence partagée) a accordé seulement 4 filets pour maintenir une minuscule moyenne de buts alloués de 0,80. Son pourcentage d’arrêt est encore plus impressionnant, soit un faramineux .977.

Lors de l’affrontement avec Jonquière, Jasmin Simon a repoussé 36 rondelles dans le jeu blanc (1-0) réussi lors du second match. Il a effectué 30 arrêts dans chacun des deux autres triomphes de son équipe. Face à Montréal-Laval, Simon n’a alloué que deux buts en autant de sorties en réalisant 34 et 38 arrêts respectivement dans les victoires de 2-1.

Frédéric Dutil se démarque

L’attaquant Frédéric Dutil se signale depuis le début de la 2e saison et il a marqué plusieurs buts importants. Auteur de 4 filets en plus d’avoir récolté deux passes en 5 parties, le hockeyeur de Salaberry-de-Valleyfield a compté en prolongation dans le premier match contre le Royal-Rousseau pour procurer la victoire aux Grenadiers à 8:38 de la période supplémentaire. Dutil a marqué les deux buts (3e, 4e) de son club dans cette rencontre. Face à Jonquière, Dutil a noirci la feuille de pointage lors du match initial et il a obtenu 3 points (1 but, 2 aides) dans la victoire décisive de 7-1 qui a permis d’éliminer les Élites.

L’attaquant campivallensien Frédéric Dutil a marqué 4 buts en 5 matchs dont celui de la victoire en prolongation (2-1) mardi soir contre le Royal-Rousseau de Montréal-Laval. (Photo: Grenadiers de Châteauguay)

Le marchand de vitesse Justin Côté, un autre Campivallensien, a pour sa part un but et 3 assistance en 4 matchs joués. Le défenseur de Saint-Zotique, Logan Nutbrown, a été crédité de 3 mentions d’aide.

Hugo Audette (1 but, 4 passes), Zachary Séguin (3-1), James Logan (2-2), Zachary Chalifoux (2-1) et Patrick Lanthier (1-2) ont également mis l’épaule à la roue dans le camp des Grenadiers. Si le match prévu vendredi soir au Centre Multisport de Châteauguay n’est pas reporté, le «Journal Saint-François» sera sur place pour voir les Grenadiers en action et réussir possiblement un 2e balayage consécutif.

L’entraîneur-chef Eric Lecompte peut être fier de ses joueurs mais il rappelle que malgré une avance de 2-0, la série 3 de 5 contre Montréal-Laval est loin d’être terminée. (Photo: Maxime Maheu – Grenadiers de Châteauguay)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des