Le Festival des arts de Valleyfield fleurit de bonheur

Par Éric Tremblay
Le Festival des arts de Valleyfield fleurit de bonheur
Les artistes et les visiteurs étaient en connexion pour ce 16e Festival des arts de Valleyfield. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin))

La galerie d’art temporaire installée au parc Sauvé a attiré 5500 visiteurs au cours du week-end. Le 16e Festival des arts de Valleyfield continue de fleurir sa renommée auprès des artistes d’ici et d’ailleurs.

«On a dépassé 2018 avec un achalandage record de 3500 spectateurs le dimanche, a indiqué Émilie Fortier, directrice générale du Festival des arts de Valleyfield. Les artistes ont vendu comme jamais. Plusieurs participaient pour une première fois et ont comparé l’événement à Sainte-Rose. [NDRL : un symposium de quatre jours qui attire 25 000 visiteurs annuellement]. Tout était en place pour un FaV réussi. »

Si le dimanche a été fort achalandé, le samedi a aussi connu une bonne affluence avec 2000 visiteurs. Les 52 artistes qui exposaient pouvaient donc échanger sur leur démarche et leur vision de l’art facilement avec le public. «Depuis trois ans on propose une formule avec les chapiteaux et elle est appréciée par les artistes, confirme Mme Fortier. Il y avait 52 artistes et on pourrait ajouter un chapiteau pour augmenter à 56, mais on veut garderça comme un moyen symposium. »

Parmi les artistes présents, on retrouvait Valérie Lacalmontie. La peintre venait spécialement de sa France natale pour exposer au FaV et rencontrer des galéristes de la région de Magog. Les autres artistes venaient de la région mais aussi de Sherbrooke, de l’Outaouais et de la région montréalaise.

La porte-parole de l’édition 2018, Karine Dagenais, avec l’homme d’affaires Éric Rochette.

Textile à l’honneur

Parmi les prix remis dimanche, Marie Levac a reçu le prix coup de cœur du public. Présente depuis trois ans à Valleyfield, elle propose un art qui captive les gens.

Sylvain Paré sortait de l’ordinaire ce qui lui a permis de gagner le prix parmi les artistes qui exposaient pour une première fois dans le parc Sauvé.

Marc-André Hamel a quant à lui été le lauréat du prix qui intégrait le mieux le thème à ses œuvres.

Après une année florale, proposée par la porte-parole Karine Dagenais, le FaV de l’an prochain se tissera dans le textile. Tina Struthers de Vaudreuil-Dorion lui succèdera dans le rôle de promotion de l’événement auprès des artistes. «Il s’agit d’une artiste connue à l’international qui propose de la sculpture en installation à base de textile, résume Mme Fortier. C’est super pointu comme art et en plus d’être une bonne artiste, il s’agit d’une femme extraordinaire. »

 

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Éric TremblayMANONMARCHAND Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
MANONMARCHAND
Guest

Je suis bien triste que vous ayez oublié de mentionner le nom de la gagnante du prix du comité organisateur : Manon Marchand de St hyacinthe. Merci de m’envoyer la correction.
manonmarchand007@gmail. Com