L’autonomie de la Chevrolet Bolt EV en hausse pour 2020

Par Le Guide de l'auto
L’autonomie de la Chevrolet Bolt EV en hausse pour 2020


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Voyant de nouveaux joueurs arriver sur le marché avec une plus grande autonomie, General Motors a décidé de redonner à la Chevrolet Bolt EV ses lettres de noblesse.

Après tout, cette dernière a établi une référence pour les voitures électriques abordables lors de son lancement il y a trois ans.

Pour 2020, le constructeur américain augmente donc son autonomie de 383 à 417 kilomètres, d’après les chiffres officiels de l’Agence de protection de l’environnement (EPA) aux États-Unis.

Si vous connaissez un peu le marché des véhicules électriques, vous savez très bien ce que GM vient de faire ici. La Bolt EV devance tout juste le Hyundai Kona électrique (415 km) en plus de se distancer des Kia Niro EV et Kia Soul EV (383 km). Elle bat également la Tesla Model 3 dans sa version Autonomie Standard (386 km), mais pas ses versions Longue Autonomie et Performance (499 km).

D’autres concurrents verront le jour dans la prochaine année et ils pourraient bien éclipser la Bolt EV 2020. On pense spécifiquement à la Volkswagen ID.3, dont la première mondiale aura lieu le 10 septembre au Salon de l’auto de Francfort.

Mais comment au juste les ingénieurs de GM ont-ils augmenté l’autonomie de la Bolt EV?

Ils n’ont même pas eu besoin de grossir la batterie ni de changer la façon dont elle s’intègre à la structure de la voiture. Ils sont simplement retournés dans leurs labos et ont maximisé l’énergie des électrodes des cellules en apportant de petites altérations à la chimie des cellules. La batterie affiche maintenant une capacité de 66 kWh au lieu de 60 kWh.

Le reste du groupe motopropulseur ne change pas. En fait, le seul autre ajout à la Chevrolet Bolt EV 2020 se trouve dans la palette de couleurs : Orange cayenne métallisé et Bleu oasis font leur apparition.

Le prix canadien de la voiture sera annoncé à l’approche de son arrivée chez les concessionnaires cet automne.

Partager cet article