L’ancien bar de danseuses sera exproprié

L’ancien bar de danseuses sera exproprié

L’immeuble commercial avait flambé en octobre 2015, il n’y subsistait que le petit bar L’Odyssée.

Crédit photo : Journal Saint-François Archives

La propriété où se trouvait l’ancien bar de danseuses nues L’Aramis fera l’objet d’une expropriation de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.
L’immeuble qui avait été la proie des flammes le 4 octobre 2015 avait fait plus tard l’objet d’une réserve foncière imposée par la Ville afin d’empêcher le propriétaire du site, Roberto Rozakis, d’entreprendre la reconstruction du bar.
Ce dernier avait alors décidé de porter le dossier devant les tribunaux. Depuis, il ne reste sur le site que le bâtiment du petit bar L’Odyssée.
Quelque temps auparavant, la Ville avait aussi adopté un règlement visant à confiner les bars de danseuses dans les secteurs industriels.
Cette fois, les autorités ont décidé de prendre le taureau par les cornes en procédant à l’expropriation pure et simple des trois lots situés à cet endroit. L’objectif est d’en faire l’acquisition pour l’aménagement d’un nouveau parc intégré au développement du nouveau quartier Buntin.
Le Super C agrandi pour la SAQ
Le conseil municipal a par ailleurs autorisé l’agrandissement du bâtiment du marché d’alimentation Super C, du 1620, boulevard Mgr-Langlois, pour faire place à la succursale de la Société des Alcools du Québec qui se trouve actuellement dans le secteur commercial du Walmart.
Le bail que détenait la SAQ à cet endroit est arrivé à échéance et la SAQ est allée en soumission pour un nouveau local, pour laquelle la proposition du groupe Métro a été retenue.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar