L’aide financière pour un complexe multisports refusée

Par Éric Tremblay
L’aide financière pour un complexe multisports refusée
Valleyfield et la CSVT présenteront une demande d’aide financière conjointe pour un projet de complexe multisports. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Archives Pierre Langevin))

La demande d’aide financière déposée par l’administration de Miguel Lemieux en février dernier pour la construction d’un futur complexe multisports a été refusée. Valleyfield ne baisse pas les bras et entend déposer une nouvelle demande, conjointe avec la commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands l’an prochain.

«Les programmes de subvention viennent par phase et notre dossier n’a pas été classé en vertu du pointage accordé, a expliqué le maire. On n’était toutefois pas très loin pour une première demande. »

La Ville ne baisse pas les bras et va déposer une nouvelle demande au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur lors de l’ouverture du prochain Programme de soutien aux installations sportives et récréatives. Celle-ci inclurait la participation de la CSVT. «On travaille sur quelque chose de conjoint avec elle, soutient-il. Elle a des besoins pour l’école de la Baie-Saint-François et allait déposer une demande pour son gymnase. Nous allons mettre nos besoins en commun. » Rappelons que le regroupement de tous les secondaires sous un seul et unique toit à Valleyfield va entraîner un manque d’espace, selon les projections démographiques, vers les années 2022-2023.

Miguel Lemieux s’est même avancé et a lancé que le Collège de Valleyfield pourrait s’ajouter au dossier s’il le désirait.

Le Saint-François a également appris que la demande refusée suggérait quatre scénarios. Les sites pour un dossier multisports et multigénérationnels proposés étaient près de l’école de la Baie-Saint-François ou de l’école Edgar-Hébert ou à proximité des arénas du Centre civique ou de Saint-Timothée.

Le maire a précisé que la demande d’aide financière n’avait pas à déterminer un lieu. Mais le terrain situé tout près de l’ÉBSF est dans la mire. «On aimerait le construire derrière l’école de la Baie-Saint-François, indique M. Lemieux. On cherche à l’installer près d’une école parce que c’est démontré que les complexes de ce type qui fonctionnent le plus sont près d’une école. »

Dans sa campagne électorale, le candidat caquiste Claude Reid avait indiqué qu’il soutiendrait un tel projet. Il est désormais élu. «Je l’ai souvent entendu dire lors de sa campagne que c’était important d’être [le comté] au pouvoir, a révélé Miguel Lemieux. J’ai hâte de voir si ça va porter fruits. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des