La sécurité des motoneigistes demeure une priorité

Par Yanick Michaud
La sécurité des motoneigistes demeure une priorité
La pratique sécuritaire de la motoneige est toujours avisée. (Photo : Gracieuseté)

La Semaine internationale de la sécurité à motoneige se déroule du 16 au 24 janvier. Au grand plaisir des motoneigistes. 

Cette année, les responsables ont choisi le thème Soyez responsable de votre sécurité pour sensibiliser les motoneigistes. La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, le gouvernement ainsi que la Sûreté du Québec soulignent annuellement cette pratique sportive hivernale.

« Tout au long de la saison, nous unirons nos activités de sensibilisation afin de faire de la sécurité sur les sentiers l’une de nos priorités. Étant de plus en plus nombreux en sentiers, il est primordial de pratiquer l’activité motoneige de façon sécuritaire. Nous nous assurons ainsi que l’activité de la motoneige garde sa place dans l’héritage collectif des Québécois », expliquent les autorités.

Des conseils avisés

Parmi les points à retenir pendant cette saison, les responsables demandent aux motoneigistes de respecter la limite de vitesse indiquée. « Vous devez rester dans les sentiers balisés. Ainsi que vous abstenir de conduire avec les capacités affaiblies par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux », évoquent entre autres ceux qui ont mis en place cette semaine de sensibilisation.

Il existe évidemment d’autres conseils avisés et règles à respecter. Les agents auront les contrevenants à l’œil. « La situation actuelle nous oblige à revoir nos procédures d’interceptions en sentiers. La santé de nos bénévoles ainsi que celle de nos membres est notre priorité », avise-t-on du côté de la Fédération. Ses agents de surveillance de sentiers et patrouilleurs sont plus de 1200 bénévoles dévoués pour la sécurité de tous.

« Afin d’assurer la santé et la sécurité de tous, une distance de deux mètres devra en tout temps être respectée. Les interceptions en sentiers devront se faire sans qu’aucun contact avec les documents personnels des motoneigistes ne soit fait. Les agents de surveillance de sentiers vous demanderont de présenter vos documents. Si nécessaire, une photo du droit d’accès pourrait être prise », précise-t-on.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires