La salle de bingo passe en mode électronique au Centre civique

Par Denis Bourbonnais
La salle de bingo passe en mode électronique au Centre civique
Le passage au numérique du bingo a nécessité des coûts estimés à 12 000 $ avec l’installation d’une demi-douzaine d’écrans de grand format à la salle principale du Centre civique de Valleyfield. (Photo : (Photo : Journal Saint-François – Denis Bourbonnais))

LOISIRS.  Les Centres sportifs de Salaberry-de-Valleyfield ont profité de la pause forcée résultant de l’éclosion du COVID-19 pour moderniser les installations du bingo à la salle principale du Centre civique.

Les quelque 170 joueurs accueillis en moyenne au 84, de la rue Marquette pourront désormais – une fois la crise terminée –  s’adonner à leur loisir en mode électronique avec l’ajout d’une demi-douzaine d’écrans de 65 à 75 pouces. Au lieu d’afficher les chiffres à la main sur un tableau, les tenants de jeu inscriront les résultats de façon numérique sur les écrans géants.

Dans la salle au sous-sol, les numéros sont toujours placés à la main mais le jeu de bingo sera éventuellement converti en mode électronique. (Photo: Denis Bourbonnais)

Selon le président des Centres sportifs, Martin Lacroix, l’achat des nouveaux équipements a nécessité des investissements de l’ordre de 12 000 $. Dans la salle située au sous-sol, les numéros sortant du boulier sont toujours placés manuellement sur l’immense tableau mais la conversion au numérique devrait se faire ultérieurement.

Au cours de l’année 2019, des bourses estimées à 2,4 millions $ ont été remis aux joueurs de bingo à Salaberry-de-Valleyfield. Les Centres sportifs ont pour leur part distribué près de 380 000 $ à une douzaine d’organismes campivallensiens.

Après avoir connu un creux de vague en raison de l’interdiction de fumer dans les salles, le bingo a connu un regain de popularité en 2014. Alors que les cartes de papier demeurent les plus populaires, l’utilisation du portable est de plus en plus répandue.

Sous le même toit à l’aréna du Centre civique, le démantèlement de la glace se fait plus tôt que prévu à cause de l’arrêt des activités attribuable à la pandémie du COVID-19. (Photo: Denis Bourbonnais)

 

Comme pour le reste des activités, les habitués du bingo au Centre civique sont en pause forcée. (Photo d’archives – Pierre Langevin)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des