La journée de vendredi réduite à une dizaine de courses

Par Denis Bourbonnais
La journée de vendredi réduite à une dizaine de courses
L’équipe du «Maverick» S-29 de classe 2,5 litres, piloté par Alex Tremblay, rend hommage à Mathieu Daoust en ajoutant une touche de vert fluo à la peinture du bateau. Comme pour la plupart des catégories, les coureurs en 2,5 litres ne feront qu’une sortie le vendredi 12 juillet. (Photo : (Photo: Facebook))

MOTONAUTISME.  Les tristes événements survenus le 30 juin à Brockville (Ontario) ont incité les organisateurs des Régates de Valleyfield à repenser l’horaire des courses prévues le vendredi 12 juillet sur la baie Saint-François.

Afin de permettre aux coureurs de reprendre le collier de façon progressive à la suite du décès de Mathieu Daoust, le nombre d’épreuves a été réduit à 10 pour l’ensemble des classes 2,5 litres, Formule 2500, Hydro 350, Jersey Speed Skiff et Can-Am. Quant à la classe Grand Prix, tout indique que les équipes seront limitées à faire des essais chronométrés en fin d’après-midi.

Une période de testing pour toutes les classes se déroulera de 11 h à 12h40, suivie de la sortie initiale des bateaux «Vintage». On enchaînera avec la première vague de qualifications dans les catégories Can-Am, Jersey Speed Skiff, 2,5 litres, Formule 2500 (1A, 1B) et Hydro 350 (1A, 1B, 1C, 1D).

Il y aura également l’activité promotionnelle en lien avec le bateau Grand Prix à deux places, une 2e sortie des embarcations Vintage (Grand Prix), une autre qualification Can-Am et les «Time trials» officiels des bateaux GP.

«Il sera important de prendre le temps de parler avec les pilotes lors de la réunion des coureurs vendredi matin. Nous devons accompagner les familles concernées par les événements mais aussi les coureurs», a indiqué le président des Régates et directeur des courses depuis 1992, Didier-Bernard Séguin.

Ainsi, la formule de deux qualifications et une finale pour la journée de vendredi en Formule 2500 et Hydro 350 a été abandonnée. Un total de 23 épreuves seront présentées le samedi et le dimanche à compter de 10 h.

On pourra voir le Néo-Zélandais Ken Lupton et son embarcation de classe Grand Prix «Miss New Zealand II» GP-577 lors des essais chronométrés le vendredi. Les épreuves de qualification GP auront lieu à compter du samedi.(Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)
Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Maria LoiselleStéphane St-Julien Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
Stéphane St-Julien
Guest
Stéphane St-Julien

J’étais à Brockville et de laisser tous les pilotes de toutes les classes renouer avec leurs embarcations et renouer avec l’eau dans une situation de non-compétition (testing) pour commencer les 3 jours de compétitions est une décision qui fait beaucoup de sens. J’approuve à 100% ! Bonnes Régates à tous !

Maria Loiselle
Guest
Maria Loiselle

Moi aussi très d’accord avec la décision des organisateurs des courses. Ceci est très humain et prudent…