La course au championnat s’enflamme avant les Régates de Beauharnois

Par Denis Bourbonnais
La course au championnat s’enflamme avant les Régates de Beauharnois
Bert Henderson et les membres de l’écurie «Team H8 Cancer» GP-25 ont célébré leur victoire aux Régates de Détroit en rendant hommage à Mathieu Daoust, qui partageait le même motoriste, Serge Blanchette. (Photo : Photo: Facebook)

MOTONAUTISME.  Pour la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) et le dernier événement de la saison 2019 à Beauharnois, c’est le scénario rêvé. Les résultats du week-end de courses aux Régates de Détroit ont fait en sorte de mousser les courses au championnat à leur paroxysme en vue du rendez-vous motonautique qui se déroulera au parc Bourcier, les 7 et 8 septembre.

Dans la classe Grand Prix, la victoire remportée par Bert Henderson dans le «Team H8 Cancer» GP-25 combinée à l’absence du «Steeler» GP-777 dans la finale a provoqué une rare égalité en tête du classement. Brandon Kennedy, sans même avoir mis les pieds dans les puits à Détroit, a rejoint Jimmy King au sommet du classement. Le hasard fait que les écuries GP-25 et GP-777 ont accumulé 444 points jusqu’à maintenant, un chiffre ironique si l’on considère que Marc Théorêt a piloté le «GP-25» à plusieurs reprises cette saison.

Douglas Rapp, avec un cumulatif de 383 points pour le compte du «Bad Influence» GP-79 de Michael Grendell, conserve des chances mathématiques de gagner le titre tout comme Ken Brodie II (GP-50, 367 points) et Mike Monahan (GP-35, 358 points).

Andrew Tate (H-300, à l’intérieur) et Kent Henderson (H-777) ont bataillé ferme dans la finale en Hydro 350 à Détroit. (Photo: Jeff Dunn – DREI )

En Hydro 350, c’est vraiment fou puisque seulement 20 points séparent les 4 premiers coureurs au cumulatif. Dylan Runne (H-12, 551 points), qui a dû se contenter de la 5e position en finale à Détroit, n’a plus qu’une mince avance de 3 points sur Kent Henderson (H-777, 548 points). Donny Allen (H-14, 547 points) est directement dans le sillon des meneurs à 4 points de la tête et tous les espoirs sont permis pour le Campivallensien Nicolas Rousse qui n’a que 20 points à rattraper, au 4e rang, avec le «AllardMénard.com» H-799.

Nicolas Rousse et Marc Lecompte ont offert tout un spectacle lors d’une qualification en H-350 aux Régates de Détroit. (Photo : Jeff Dunn)

Plusieurs autres pilotes pourraient jouer les trouble-fête dans la compétitive H-350, soit Andrew Tate (H-300), Yannick Léger (H-21), Bobby King (H-242), Paul Barber (H-52), Marc Lecompte (H-104), Eric McKenna (H-999), Martin Rochon (H-773) et Jonathan Daoust (H-15).

Rien n’est réglé dans la Formule 2500 alors que Bobby King, qui avait vu le championnat lui échapper à Beauharnois l’année dernière dans le «Tenacity» F-92, mène par 38 points devant Scott Liddycoat et son «SLR Racing» F-63 (376 points). Le tandem Steve Armstrong/Tom Huganir «Busted Prop Racing» F-69 est toujours dans le coup avec une récolte de 366 points à l’instar de Tyler Kaddatz (F-519, 361 points) et Doug Martin/John Shaw (F-33, 356 points). D’autres pilotes pourraient mêler les cartes, dont Marc Lalonde (F-751), Max Acierno (F-3), Grant Hearn (F-14), Frédéric Couturier (F-313) et Tommy Shannon (F-4).

L’abandon de Jimmy King dans le « Steeler » GP-777 durant la première épreuve de la fin de semaine en Grand Prix a fait mal à l’écurie qui est maintenant à égalité avec le «GP-25» au sommet du classement. (Photo: Jeff Dunn)

Derek Demers (Wave Dancer S-44, 360 points) tentera de ravir le championnat à Richard Wilhelm (S-404, 409 points) dans la classe 2,5 litres même s’il a perdu tous ses points aux Régates de Valleyfield en raison d’une modification illégale au moteur. Yves Villeneuve (S-6, 313 points) et Ryan Slate (S-49, 273 points) se disputeront la dernière place sur le podium de saison pendant que Mathis- Gabriel Chiasson/Owen Henderson (S-16), Alex Tremblay (S-29) et Jean-François Latour (S-8) voudront causer une surprise.

L’atmosphère était à la fête au sein de l’écurie «Team H8 Cancer» GP-25. (Photo: Facebook)

Tom Pakradooni (JS-7), en Jersey Speed Skiff, est le seul champion déjà couronné avec ses 401 points devant Davey Greenlaw (260 points), qui partage la coque du «Veri Cheri» JS-99 avec Alexandre de Roy.

Sur le podium, Bert Henderson a célébré en compagnie de «Miss Michigan», candidate à «Miss USA»,  la conquête d’une première «Président’s Cup» par un pilote canadien à Détroit depuis 1939. (Photo: Jeff Dunn)

Classe Grand Prix

Brandon Kennedy   GP-25            444 points

Jimmy King               GP-777          444 points

Douglas Rapp           GP-79            383

Ken Brodie II             GP-50            367

Mike Monahan         GP-35            358

 

Hydro 350

Dylan Runne            H-12                551 points

Kent Henderson     H-777               548

Donny Allen             H-14                 547

Nicolas Rousse        H-799               531

Yannick Léger          H-21                 497

Andrew Tate            H-300               489

 

Formule 2500

Bobby King                      F-92            414 points

Scott Liddycoat               F-63            376

S. Armstrong/T. Huganir F-69        366

Tyler Kaddatz                   F-519          361

Doug Martin/J. Shaw     F-33             356

 

Classe 2,5 litres

Richard Wilhelm       S-404        409 points

Derek Demers           S-44          360

Yves Villeneuve         S-6            313

Ryan Slate                  S-49          273

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des