La CAQ sensible à la situation dans les urgences

La CAQ sensible à la situation dans les urgences

L’ajout de places supplémentaires pour les personnes âgées dans les CHSLD pourrait aider à court terme la situation dans les urgences selon le député Claude Reid.

Crédit photo : Archives

Se disant sensible à la situation préoccupante du débordement des urgences à l’Hôpital du Suroît, le député caquiste de Beauharnois, Claude Reid dit travailler sur le dossier.

« Notre ministre de la Santé Danielle McCann est aussi préoccupée et des mesures seront prises rapidement pour tenter de désengorger les urgences. Nous allons réorienter les patients vers des groupes de médecine familiale pour les cas moins urgents par exemple. Il est aussi question de maintien à domicile ou d’augmentation de personnel dans les urgences », mentionne le député qui a tenu à souligner le travail du personnel en place qui doit gérer la situation.

Mercredi, l’Hôpital du Suroît à Salaberry-de-Valleyfield affichait un taux d’occupation de 259 %, tandis qu’il était de 230 % à l’Hôpital Anna-Laberge à Châteauguay.

« C’est un enjeu et nous voulons régler la situation rapidement pour calmer la pression », a ajouté Claude Reid, rappelant qu’avec les chiffres présentés cette semaine, les choses étaient pour s’accélérer.

L’ajout dans Vaudreuil-Soulanges

Claude Reid a accepté de parler de l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges pour simplement mentionner qu’il est très confiant d’avoir de belles nouvelles après les Fêtes. « Nous n’avons pas le choix. C’est un incontournable, on voit ce que ça entraîne comme conséquences. Il faut faire quelque chose rapidement. On travaille et je suis confiant. Nous devons régler la situation à long terme et nous devons trouver les solutions », plaide Claude Reid qui sera sur le terrain pendant les Fêtes afin de pouvoir desservir correctement ses citoyens.

2
Commenter cet article

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Claude MonteAndré Boyer Recent comment authors
André Boyer
Invité
André Boyer

Faut surtout encourager les jeunes à étudier en santé si on veut du personnel quand le nouvel hôpital sera ouvert. Il faut aussi faire preuve de bonne volonté pour accepter les immigrants qui veulent travailler en santé. À Valleyfield seulement 4 salles d’opération sur 6 fonctionnent régulièrement dû au manque de personnel.

Claude Monte
Invité
Claude Monte

Bizarre que la CAQ ait attendu d’être au pouvoir pour réaliser ce dont il est question pour le
sur-peuplement de l’hôpital de Valleyfield…