Kennedy et Henderson séparés par… 0,02 seconde

Kennedy et Henderson séparés par… 0,02 seconde

Kent Henderson du GP-777 Steeler a enregistré le deuxième meilleur temps de la journée à... 0,02 seconde du GP-25 Team H8 Cancer piloté par Brandon Kennedy.

Crédit photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin)

Les courses d’hydroplanes sont un sport de vitesse où chaque centième de seconde compte. On l’a constaté en Grand Prix alors que Brandon Kennedy du GP-25 Team H8 Cancer a pris la tête, mais avec une minime priorité.

Onze embarcations Grand Prix sont présentes à Valleyfield et le pilote de Bear au Delaware s’est adjugé la meilleure vitesse vendredi. Son temps de 2:27:29 a été tout juste plus rapide que le 2:27;31 de Kent Henderson qui prenait la place de son frère Bert dans le baquet du GP-777 Steeler. Une belle lutte se dessine entre eux. Le premier a gagné deux fois la finale à Valleyfield; le seconde cherche une sixième victoire dans la baie Saint-François, ce qui signifierait un nouveau record en Grand Prix.

L’autre gagnant de la journée a été Mike Monahan. Le pilote du GP-35 TM Special a signé un temps plutôt lent de 2:51;73, lui qui a éprouvé des ennuis mécaniques. Quelques mètres de plus et Marc Théorêt lui subtilisait la victoire aux commandes du GP-444 Grand Prix Valleyfield. Ce dernier étrennait une nouvelle coque depuis que l’embarcation a été démollie des suites d’une violente embardée à Saint-Félicien. Il est à l’apprentissage accéléré à Valleyfield et refuse de se compter pour battu.

Andrew Tate du GP-14 Legacy 1 a éprouvé des ennuis mécaniques et sa fin de semaine semble comprimse. Mathieu Daoust du GP-9 Miss Cléopâtre a vu un bris d’hélice provoquer de multiples bris sous le bateau. Une longue nuit de réparation attendait ses équipiers.

Éric Langevin du GP-12 Long Shot semblait en confiance dans son GP-12 Long Shot. L’embarcation a subi de nombreuses modifications, notamment aux pontons, depuis l’épreuve de Saint-Félicien. Le pilote disait retrouver ses repères comme en 2016, année où il avait terminé en seconde position au championnat.

Lutte à quatre en 2,5 litres

Quatre pilotes locaux sont impliqués dans une intense rivalité en 2,5 litres. Derek Demers a accumulé le plus de point avec 46, au terme de la première journée. Le pilote du S-44 Wave Dancer a signé le meilleur chrono avec un 4:16;60. L’autre victoire est allée au dossier de Tommy Shannon du S-4 Pièces d’autos Valleyfield. Un bris est survenu sous l’embarcation au terme de la qualification matinale et l’équipe a travaillé fort pour colmater la brèche. En après-midi, il a terminé quatrième.

Philippe Cardinal, vainqueur dans le S-222 Unipro à Brockville, et Frédéric Couturier du S-313 Hydroïd demeurent également au plus fort de la lutte.

Fitzgerald par 10 secondes

Seulement huit inscrits ont été à l’eau en classe Can-Am. Paul Pitzgerald du CA-24 April a été dominant vendredi. Il a bouclé les cinq tours en 4:03;86, tout près de 10 secondes de priorité ur François Campeau du CA-4 Widow Maker. Ces embarcations monocoques ont fait résonner leur moteur à la joie des nombreux amateurs présents vendredi.

Samedi, l’Action reprend à 10:00. Vingt-six épreuves sont prévues à l’horaire, la journée débutant avec quatre qualifications en classe Hydro 350.

Meilleurs chronos Grand Prix de la journée

Brandon Kennedy – GP-25 Team H8 Cancer – 2:27:29
Kent Henderson – GP-777 Steeler- 2:27:31
Jack Lupton – GP-57 Miss New Zealand – 2:31;06
Ken Brodi – GP-50 – Intensity – 2:36;37
Éric Langevin – GP-12 Long Shot – 2:43;67
Mike Monahan – GP-35 TM Special – 2:51;73
Marc Théorêt – GP-444 Grand Prix Valleyfield – 2:52;95
Scott Liddycoat – GP-93 Renegade – P7
Andrew Tate – GP-14 Legacy 1 – DNF
Mathieu Daoust – GP-9 Miss Cléopâtre – DNS
Tom Thompson – GP-525 Fat Chance – DNS

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar