Journée difficile aux Régates de Saint-Félicien

Par Denis Bourbonnais
Journée difficile aux Régates de Saint-Félicien
Le pilote du «Grand Prix Valleyfield» GP-444, Ghislain Marcoux a été placé sur une civière par mesure préventive après avoir été impliqué dans une collision avec le «Miss New Zealand» GP-57 conduit par Jack Lupton. (Photo : (Photo : Marc-André Rhéaume - HRL) )

MOTONAUTISME. Abandons, avaries, incendie, collision… la première journée des 13es Régates de Saint-Félicien a été difficile pour plusieurs équipes de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL), samedi, sur la rivière Ashuapmushuan.

Des conditions climatiques idéales n’ont pas empêché le malheur de frapper à plusieurs occasions et l’incident le plus sérieux est survenu au dernier départ du programme de course. Le pilote du «Grand Prix Valleyfield» GP-444, Ghislain Marcoux a été impliqué dans une collision avec le «Miss New Zealand»  GP-57 conduit par Jack Lupton dans le virage initial de l’épreuve.

Le coureur de Saint-Zotique a été ébranlé quand le bateau du Néo-Zélandais est monté sur le «GP-444», endommageant lourdement l’arrière de l’embarcation. Selon les indications fournies par les ambulanciers sur place, Marcoux aurait perdu connaissance à l’impact et il a subi des blessures au dos. Il n’aurait toutefois pas été blessé sérieusement et c’est par mesure préventive qu’il a été placé sur une civière après avoir été pourvu d’un collet cervical.

Brandon Kennedy a également joué de malchance alors qu’un début d’incendie s’est déclaré à bord de son embarcation «GP-25». Le pilote de Bear (Delaware) a eu la présence d’esprit de lancer la carlingue du bateau à l’eau, ce qui permis d’éteindre rapidement les flammes.

Dans la classe 2,5 litres, Derek Demers a heurté une mauvaise vague et il a fait un tonneau à bord du «Wave Dancer» S-44. Le pilote de Valleyfield a eu plus de peur que de mal. En Hydro 350, Paul Barber a perdu tout le côté gauche de son hydroplane, le H-66, en négociant un tournant et il s’en est tiré indemne lui aussi.

Donny Allen a pris ses premiers départs dans le nouveau «Legacy 1» H-14 de conception Henderson en Hydro 350. (Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)

En ce qui a trait aux meilleures performances, Douglas Rapp a pris la vedette en remportant 3 victoires en 4 départs dans deux catégories. L’Américain du Connecticut a réussi le doublé au volant du «Bad Influence» H-79 en H-350 et il a obtenu une première ainsi qu’une 3e positions dans le «F-33» de Doug Martin en Formule 2500.

Rémy Leblanc (H-799), de Coteau-du-Lac, Jonathan Daoust (H-15), de Saint-Polycarpe, Richard Haineault (H-2), de Beauharnois et Marc Lecompte, de Valleyfield, ont tous été victorieux dans une qualification en H-350 alors que Kent Henderson (H-777) et Derec Smith (H-13) ont été les autres vainqueurs.

En Grand Prix, seulement la première vague de qualification sera officielle en raison de l’accident impliquant Ghislain Marcoux. Brendon Kennedy (GP-25) et Mike Monahan (GP-35) l’ont emporté dans les courses 1A et 1B.

La Formule 2500 a donné lieu aux victoires de Steve Armstrong (F-69), Grant Hearn (F-14), Douglas Rapp (F-33) et Dylan Runne (F-3) tandis que Derek Demers (S-44) et Philippe-Hervé Cardinal (S-222) ont dominé les deux épreuves de la classe 2,5 litres.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des