Jimmy King fait un retour miraculeux

Par Eric Tremblay
Jimmy King fait un retour miraculeux
Donald Leduc a été contraint a un abandon dans sa première épreuve de qualification.

Il y a deux semaines, le H-12 Pleasure Seeker s’est éventré à Brockville. Vendredi après-midi, Jimmy King l’a mené en avant, avec le chrono le plus rapide des essais en classe Hydro 350 en plus d’une victoire en qualification

«Je ne suis pas surpris des performances aujourd’hui. Des gens chevronnés ont travaillé fort afin d’être ici», a dit le pilote du Michigan en parlant notamment du constructeur James Auld, de Paulo Lévesque et du propriétaire Roger Mahan.

En matinée, il a arrêté le chronomètre en 41,86 secondes, le temps le plus rapide parmi la flotte de 22 inscrits. Plus tard en journée, il a remporté sa qualification avec plus de 11 seocndes de priorité sur Derec Smith.

Il reste trois autres qualifications avant la finale, mais King garde les yeux sur son objectif. «Nous sommes ici pour gagner la grosse affaire. Quand j’ai brisé le bateau à Brockville, je n’ai pas été patient. Je vais l’être ici», assure-t-il.

Selon lui, n’importe quel des trois premiers corridors donne un avantage au départ. Par la suite, les choses se compliquent.

Sa première présence à Valleyfield date de 1981 ou 1982. «J’étais un très jeune homme, 18 ou 19 ans. » Les courses ont changé, mais il dit vivre en classe Hydro 350 des sensations qu’il a rarement vécues auparavant. «Ça me rappelle les 7 litres stock d’autrefois. Des bateaux sécuritaires, mais il faut être prudent, la moindre erreur ne pardonne pas. »

Après le Grand Prix, il s’agit de la classe préférée dans laquelle il a été impliqué.

Une victoire pour son fils

Son fils Bobby King a également mérité une victoire en qualification, mais lui, en classe Formule 2500. Le pilote du F-242 Catalyst se retrouve dans un groupe très partagé alors que Steve Armstrong (F-11 Total Chaos), Doug Rapp (F-79 Bad Influence) et Bobby Kennedy (F-9 Rewinder) ont remporté les autres qualifications.

Plusieurs abandons surprises sont survenues vendredi, notamment Rob Stevenson du F-10 Wet Spot à deux reprises, Donald Leduc du F-48 Cannonball, Yan Beaupré du F-36 Yancy et Jean-François Latour du F-8 FBL Spécial, à une reprise chacun.

Résultats des essais libres en classe Hydro 350
Jimmy King H-12 Pleasure Seeker 41;86
Norman Ensbury H-99 OCR Racing 42;07
François Dumouchel H-9 Lamborgini Montreal 42;93
Nicolas Rousse H-225 Harley Davidson Valleyfield 43;47
Sylvain Campeau H-20 Équipe Canadian Tire Valleyfield 43;75
Thomas Vielhauer H-11 Troublemaker 43;82
Richard Haineault H-2 Miss Beauharnois 43;97
Paul Barber H-66 Team H8 EMS 44;05
Ghiaslin Marcoux H-79 Bad Influence 44;32
Kent Henderson H-777 Steeler 44;33
Bertrand Dulude H-48 Zero Gravity 45;01
Jean-Guy Leboeuf H-1001 Zoomerang 45;11
Michel Raymond H-71 M2K 45;31
Marc Lecompte H-104 Miss Saint-Félicien 45;61
Sylvain Dorais H-32 Octane Dorais/C’est la vie 46;44
Dave Kidd H-67 Black Falcon Racing 46;48
Yannick Léger H-21 Supernova 47;29
Michael Tremblay H-8 Last Minute Again 50;93
Stéphane Racine H-44 Defying Gravity DNS
Derec Smith H-13 Team H8 EMS DNS
Mathieu Lemelin H-7 Lemelin Raicng DNS
Louis Allard H-4 Bid Decision DNS
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des