Jean Charette intronisé au Temple de la renommée des régates canadiennes

Par Denis Bourbonnais
Jean Charette intronisé au Temple de la renommée des régates canadiennes
Jean Charette (à droite) a été photographié en compagnie des deux autres intronisés au Temple de la renommée de la Fédération nautique du Canada, Ted Gryguc et Jean Lippé, à Peterborough (Ontario). (Photo : (Photo : Fédération nautique du Canada) )

MOTONAUTISME.  L’ex-commodore de la Fédération nautique du Canada, Jean Charette a été intronisé au Temple de la renommée de l’organisation lors de la convention annuelle tenue récemment à Peterborough en Ontario.

L’homme qui a également campé les postes d’arbitre en chef de la FNC et de président de la zone Québec a été honoré en présence des membres de sa famille. Son fils, le Campivallensien Denys Charette, qui a couru dans la classe 7 litres, et son petit-fils Guillaume, qui en était à sa 8e saison en compétition cette année, ont perpétué l’héritage familial laissé par ce pionnier du sport motonautique.

L’épouse de Jean Charette, Nicole Thibodeau, et les membres de la famille de l’intronisé étaient présents à la cérémonie. (Photo: FNC)

Dans les années ’50, le nouveau membre du Temple de la renommée a eu la piqûre pour les bateaux et les moteurs hors-bord dès l’âge de 10 ans au chalet de la famille dans les Laurentides au lac de l’Achigan. Jean Charette a bâti des embarcations de classe «D Racing Runabout» et «D Racing Hydro» que ses beaux-frères Roch et Jean-Luc Thibodeau ont pilotés pendant quelques années. Lui-même un coureur, en «B Racing Hydro» et notamment à l’Expo ’67 du temps des marathons, l’octogénaire à la retraite a surtout laissé son empreinte sur les régates motorisées en tant qu’administrateur.

C’est pendant le règne de Jean Charette qu’un circuit québécois de la classe Grand Prix a vu le jour et que le siège social de la «Canadian Boating Federation» a été déménagé à Salaberry-de-Valleyfield. Un trophée portant son nom est remis annuellement à une personne qui a contribué largement au développement des régates au sein de la «CBF».

L’ex-compétiteur des classes de bateaux à fond plat, Norm Woods, a présenté la plaque souvenir à Jean Charette. (Photo: FNC)

Trois autres personnes ont reçu l’ultime hommage de l’organisation dont le résident de Québec, Jean Lippé, qui a fait sa renommée en tant motoriste pour des équipes de classe Grand Prix, 6 litres et 7 litres pendant quelques décennies. Ted Gryguc, de Woodbridge (Ontario), a été honoré pour l’ensemble de son œuvre dans la division «jors-bord», notamment comme compétiteur.

Enfin, Guy Lombardo a été admis à titre posthume, lui qui était déjà membre du «Canadian Sports Hall of Fame». Le réputé musicien et chef d’orchestre s’est illustré dans les hydroplanes en tant que pilote et propriétaire du «Tempo» de classe «Unlimited», à bord duquel il a remporté la «Gold Cup» en 1946.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des