Félix Filion qualifié sur l’équipe canadienne de slalom extrême

Par Éric Tremblay
Félix Filion qualifié sur l’équipe canadienne de slalom extrême
Félix Filion représentera le Canada à la Coupe du monde de slalom extrême en kayak d’eau vive en Italie. (Photo : (Photo - courtoisie))

À 12 ans, les parents de Félix Filion l’ont inscrit au kayak d’eau vive pour qu’il ne passe pas l’été devant la console de jeux vidéo. Quatre ans plus tard, le Campivallensien a mérité sa place sur l’équipe canadienne de slalom extrême.

C’est le 13 mai, sur la rivière Saint-Charles de Valleyfield, que l’adolescent de 16 ans a réalisé son tour de force. Après avoir terminé dernier à sa première sélection nationale en 2016, puis 11e l’année suivante, Félix Filion a terminé au quatrième rang au slalom extrême. Seuls deux compétiteurs de catégorie senior puis un junior l’ont devancé à l’épreuve de slalom extrême.

Félix Filion est un véritable passionné de kayak depuis quatre ans.

Celle-ci consiste à partir du tremplin en haut du tuyau qui renvoi l’eau dans la rivière, puis réussir six portes en plus d’un esquimautage obligatoire.  Pour lui, il s’agissait de sa plus belle fin de semaine à vie.

Bien qu’il terminait au pied du podium, il a reçu un appel deux jours plus tard pour lui signaler qu’il avait sa place sur l’équipage canadien. Le kayakiste représentera donc le pays à la Coupe du monde qui aura lieu en Italie.

L’athlète de 6’2 est à la recherche d’aide financière pour défrayer les coûts d’une telle aventure. Ceux-ci s’élèvent à environ 6000 $ au total.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des