On prévoit une tempête hivernale majeure

On prévoit une tempête hivernale majeure

Déjà les autorités ont avisé qu’ils assureront les opérations d’entretien requises afin de réduire les impacts des conditions hivernales sur les déplacements.

Crédit photo : (Journal Saint-François - Archives)

Les prochaines heures pourraient amener une trentaine de centimètres de neige, voire plus, selon les prévisions d’Environnement Canada.

C’est qu’une tempête hivernale devrait toucher plusieurs régions du Québec, dont le Suroît, mardi soir et mercredi et amener une importante accumulation. De la neige abondante et des vents violents affecteront grandement les déplacements sur plusieurs des principaux axes routiers québécois.

Déjà le ministère des Transports a avisé qu’il assurera les opérations d’entretien requises afin de réduire les impacts des conditions hivernales sur les déplacements. Ainsi, tout au long des précipitations, les équipements nécessaires seront déployés sur le réseau routier afin de limiter l’accumulation de neige sur la chaussée et d’appliquer les produits fondants ou abrasifs nécessaires. Par la suite, le Ministère mettra en œuvre les moyens appropriés afin que la chaussée soit dégagée de toute neige et de toute glace le plus rapidement possible.

Par ailleurs, une surveillance accrue du réseau routier sera effectuée.

Conseils aux usagers de la route

Le Ministère invite les automobilistes et les conducteurs de véhicules lourds à faire preuve d’une grande prudence et à adapter leur conduite en fonction des conditions routières. Par ailleurs, les déplacements non essentiels devraient être devancés ou reportés.

Avant de prendre la route, les usagers doivent se renseigner sur les conditions de la chaussée et les conditions de visibilité sur les différentes plateformes du Québec 511.

Ils doivent également s’assurer que leur véhicule est bien préparé pour affronter les rigueurs de la saison froide et équipé d’une trousse de secours.

Et selon la loi, afin d’éviter de lourdes contraventions, les usagers déneiger complètement leur véhicule en faisant le tour des vitres, des rétroviseurs, du toit, du capot, des phares et de la plaque d’immatriculation.

Pendant leurs déplacements, les usagers doivent adapter leur vitesse en fonction des conditions météorologiques et routières, garder une distance sécuritaire entre leur véhicule et celui qui le précède et faire preuve de patience en présence des véhicules d’entretien hivernal et s’assurer d’être visibles pour leurs conducteurs. Ces mastodontes comportent des angles morts dont il faut se méfier.

Entretien des routes

Pour la province, le Ministère est responsable de l’entretien de plus de 32 000 kilomètres de routes. Cet hiver seulement, le Ministère investira quelque 275 millions de dollars pour effectuer les opérations de déneigement et de déglaçage des routes. Au total, plus de 1600 camions sont affectés à l’entretien hivernal du réseau du Ministère.

Chaque hiver, le Ministère utilise environ 800 000 tonnes de sel et 1 100 000 tonnes d’abrasifs afin d’assurer des déplacements sécuritaires.

Commenter cet article

avatar