Entente dans le recours collectif contre CEZinc: jusqu’au 16 mai pour réclamer

Par Mario Pitre
Entente dans le recours collectif contre CEZinc:  jusqu’au 16 mai pour réclamer
Les personnes affectées par la fuite toxique du 9 août 2004 ont jusqu’au 16 mai prochain pour déposer leur demande de réclamation. (Photo : Archives)

À la suite de l’entente à l’amiable convenue en mai dernier avec l’entreprise CEZinc, dans le recours collectif lié au rejet toxique du 9 août 2004, les membres admissibles ont jusqu’au 16 mai 2021 pour déposer leur demande de réclamation.

C’est ce qu’a fait savoir la firme d’avocats représentant les personnes affectées par cette fuite de trioxyde de soufre. Pour ce faire ils doivent se rendre sur le site web de la firme Trudel Johnston & Lespérance à l’adresse https://tjl.quebec/recours-collectifs/nuage-de-trioxyde-de-soufre/.

En vertu de cette entente, CEZinc paiera 1,6 M$ en règlement final du litige.

Rappelons que l’entente, approuvée par la Cour Supérieure en août dernier, prévoit que trois catégories de membres seront admissibles à une indemnisation individuelle. Ceux-ci auront droit à des compensations de 1000 $, 200 $ et 100 $ respectivement, selon le degré de problèmes de santé subis.

Le rejet de trioxyde de soufre, survenu dans la soirée du 9 août 2004 en provenance des installations de CEZinc, a causé des troubles et inconvénients à plusieurs dizaines de milliers de personnes qui se trouvaient dans le secteur situé à l’est de l’usine.

Les symptômes ressentis pouvaient aller d’une simple irritation des yeux, de la gorge ou des voies respiratoires, à des difficultés respiratoires, irritation de la peau, toux et crise d’asthme.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires