Elvis passe l’été au Théâtre des Cascades

Par Yanick Michaud
Elvis passe l’été au Théâtre des Cascades
Plusieurs Elvis se sont réunis dans le cadre de la conférence tenue au Théâtre des Cascades, à une semaine de la première d’À la recherche d’Elvis. Les comédiens qui s’amusent en répétition sont persuadés que les spectateurs auront bien du plaisir cet été. (Photo : Photo Journal Saint-François – Yanick Michaud)

Entre Graceland et Vegas, le King fera une halte de quelques mois cet été, au Théâtre des Cascades.

La salle de spectacle présente en effet à la recherche d’Elvis, une pièce qui promet de faire rigoler le public, mais aussi de sortir de l’ordinaire. « Les gens vont s’amuser c’est certain. Ça se passe dans un bar de région, dans les années 90. Il y a un concours amateur pour trouver le meilleur Elvis. Et ça vire un peu tout croche en raison d’une tempête de neige, d’un juge qui triche. Mais à la fin, le public servira de jury pour déterminer le gagnant, donc celui qui obtient son billet pour Vegas », lance Roger Léger qui sera à nouveau sur la scène de ce théâtre bucolique.

Spectacle de variété

Si la trame se tisse dans la première partie de la pièce, les hymnes les plus connus de Presley retentiront à l’issue de l’entracte. « Nous chantons pour vrai. Trois ou quatre chansons chacun et c’est le vrai public qui votera chaque soir pour son concurrent préféré. Alors nous devions avoir des acteurs qui sont de vrais chanteurs. Nous avons passé des auditions et nous avons déniché les meilleurs », explique le copropriétaire du Théâtre d’été niché à Pointe-des-Cascades.

La comédienne bien connue Julie Ménard dont on peut apprécier le talent dans LOL:-), fera d’ailleurs partie de la distribution qui mélange l’expérience et la jeunesse. « Ce sera ma troisième pièce ici. Et je suis vraiment contente. J’adore l’endroit. Quant à mon rôle, je suis investie par Elvis. J’ai croisé Elvis et j’ai dit que je lui offrais ma vie. Ça amène toutes sortes de situations », dit celle qui a aussi participé à l’émission La Voix pour démontrer son talent d’interprète. « C’est un tout autre trac. Mais c’est un bon trac. Pour la pièce, nous chantons et on ne se tanne pas de le chanter. Plus je regarde et je chante, plus je découvre c’était quoi, c’était qui Elvis Presley », explique la comédienne qui n’était pas, à la base, une fan du King. Mais qui prend ce rôle comme un tout autre défi.

Les deux artistes seront flanqués de Frédérike Bédard, qui a déjà évolué dans la première équipe de Pied d’poule !, et plus récemment dans Mary Poppins, les Belles-sœurs et Sainte-Carmen d’la Main.

Parmi les plus jeunes acteurs, on retrouve les talentueux François-Simon Poirier, qui joue le jeune Elvis, de manière professionnelle, José Dufour, l’imitateur débutant et talentueux du King, de même que la ravissante Audrey-Ann Tremblay, animatrice du concours de chant, néophyte d’Elvis. La comédienne en sera à ses premières armes au théâtre d’été.

En territoire connu

La comédie de l’Américaine Marcia Kash a été traduite et adaptée par Josée La Bossière. C’est Michel-Maxime Legault qui s’occupera de la mise en scène pour cet été. « C’est mon deuxième aux Cascades. L’été dernier j’étais ici pour Zaza d’Abord. Maintenant je dois faire avec Elvis, qui m’effrayait quand j’étais jeune. J’étais persuadé qu’il était vivant et qu’il se cachait sous mon lit », rigole le metteur en scène originaire de Saint-Polycarpe. « Toute ma famille est encore ici. Je venais au théâtre quand j’étais jeune. Sinon, cet été, ce sera encore merveilleux. La seconde partie sera particulière avec le concours. Nous voulons que les gens embarquent. Nous avons l’équipe dynamique pour le faire. Un mélange d’expérience et de jeunesse. Les décors sont vraiment beaux et les comédiens sont prêts », dit-il, ajoutant que la troupe se réunit depuis mars pour les répétitions.

Celles-ci s’amorçaient d’ailleurs dans les vrais décors jeudi et la première se tiendra le 21 juin. La pièce pour laquelle on annoncera déjà des supplémentaires bientôt, sera jouée au moins jusqu’à la fin août.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des