Douglas Vandor nommé chef de mission pour Équipe Canada

Douglas Vandor nommé chef de mission pour Équipe Canada

Olympian and Dewittville native Douglas Vandor has been selected as the Chef du Mission for the 2019 Pan America Games in LIma, Peru.

Crédit photo : (Photo Chris Morris/Comité olympique canadien)

(Texte de Sarah Rennie – Traduction d’Eric Tremblay) Deux fois athlète olympique, l’avironneur de Dewittville Douglas Vandor a été nommé chef de mission d’Équipe Canada pour les Jeux panaméricains qui auront lieu l’été prochain à Lima au Pérou.

«Je suis très honoré qu’on m’ait confié ce rôle, a dit Vandor. Faire partie d’Équipe Canada représente quelque chose de vraiment spécial. Et quand toute l’équipe est réunie (les athlètes et les membres de la mission), l’énergie et l’enthousiasme sont contagieux. C’est difficile de ne pas être inspiré. » Il a ajouté que ce nouveau représente pour lui «une opportunité  de redonner à la communauté qu’il l’a aidé à devenir la personne qu’il est aujourd’hui. »

Vandor a participé aux Jeux olympiques de 2008 à Beijing et en 2012 à Londres à l’épreuve d’aviron deux rameurs poids léger. Il a également été substitut pour l’équipage de quatre rameurs poids léger aux olympiques d’Athènes en 2004. Durant sa carrière, il a gagné huit médailles en Coupe du monde et trois autres lors des Championnats du monde. Depuis qu’il a pris sa retraite comme athlète, il est demeuré impliqué dans le sport avec Équipe Canada. Il a été relationniste pour les équipes d’aviron et de boxe aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto. En 2014 aux Jeux olympiques de Sotchi, il a agi comme officier aux services des athlètes.

«C’est très important pour moi de demeurer impliqué dans le sport que ce soit à la base ou au niveau élite, a expliqué Vandor, mentionnant que c’était désormais à son tour d’aider la nouvelle génération d’athlètes canadiens de la même façon que plusieurs l’ont aidé tout au long de sa carrière.

Maintenant, comme chef de mission, sa tâche sera d’inculquer du leadership à Équipe Canada durant la préparation et lors des Jeux au Pérou. Pour ce faire, il a opté que la meilleure approche pour remplir ce rôle important serait avec la mentalité d’un athlète. «Il s’agit de leur moment, et ce sont eux [les athlètes], la priorité, confie-t-il. Tout ce que je vais faire sera guidé selon leurs meilleurs intérêts, a indiqué Vandor.

Les Jeux paralympiques 2019 vont débuter le 26 juillet à Lima. Ils seront composés de 424 épreuves jusqu’à sa fermeture prévue le 11 août. Environ 6700 athlètes vont représenter 41 pays des Amériques et des Caraïbes dans 39 sports différents.

Commenter cet article

avatar