Des soupçons de conduite sous l’effet de l’alcool

Des soupçons de conduite sous l’effet de l’alcool

L’homme âgé de 70 ans a dévié dans la voie opposée et les policiers ont demandé des prélèvements sanguins en raison d’une possible conduite avec les capacités affaiblies.

Crédit photo : (Photo : Gaétan Prégent)

FAITS DIVERS.  Un face-à-face survenu jeudi vers 17h15 sur la rue Hébert à Salaberry-de-Valleyfield pourrait avoir été causé par un conducteur dont les capacités étaient affaiblies par l’alcool.

L’homme au volant d’un véhicule utilitaire sport s’est retrouvé dans la voie opposée et il est entré en collision avec une voiture conduite par une femme près de l’intersection des rues Hébert et Buntin.

Les policiers dépêchés sur place avaient raison de croire que le conducteur âgé autour de 70 ans avait consommé de l’alcool et ils ont demandé un transport par ambulance afin que des prélèvements sanguins soient effectués à l’Hôpital du Suroît. L’état de santé du septuagénaire a également été un facteur qui a incité les policiers à favoriser un transport au centre hospitalier.

Au moment d’écrire ces lignes, les résultats des échantillons sanguins n’étaient pas disponibles. La dame impliquée dans l’accident a été épargnée de toute blessure.

Commenter cet article

avatar