Des jeunes hockeyeuses redonnent de la couleur à la communauté

Par Denis Bourbonnais
Des jeunes hockeyeuses redonnent de la couleur à la communauté
Les hockeyeuses de l’équipe des Warriors bantam AAA du Lac Saint-Louis ont entouré la directrice de l’organisme «Une affaire de famille» d’Ormstown, Gabrielle Limoges. (Photo : (Photo : gracieuseté) )

COMMUNAUTAIRE.  Des jeunes hockeyeuses de la région ont posé un geste humanitaire d’une générosité exemplaire en aidant un organisme sans but lucratif de la municipalité d’Ormstown à se relever d’une mésaventure survenue l’automne dernier.

Les Warriors bantam AAA du Lac Saint-Louis de la Ligue féminine de hockey élite du Québec (LHEQ) sont venues à la rescousse de l’organisme «Une affaire de famille» dont les locaux ont été lourdement endommagés par une infiltration d’eau au sous-sol ainsi qu’au second étage du bâtiment de la rue Bridge.

Les filles des Warriors bantam AAA ont repeint les murs endommagés par des infiltrations d’eau dans les locaux de la rue Bridge à Ormstown.

Afin d’aider ce groupe communautaire qui soutient de nombreuses familles de la région du Haut-Saint-Laurent depuis 1994, les filles du club de hockey élite ont bien voulu redonner à la communauté en offrant bénévolement de leur temps pour rafraîchir les installations. Les hockeyeuses ont repeint les murs de plusieurs pièces et des corridors en collaboration avec la compagnie PPG par le biais de son programme «Communautés colorées».

Tout en maniant le rouleau et le pinceau, les joueuses de l’entraîneure-chef Alexandra D’Onofrio ont également eu l’opportunité d’assister à une conférence donnée par la directrice de l’organisme «Une affaire de famille», Gabrielle Limoges. Le message portait sur la persévérance, la perception et la capacité d’adaptation des personnes qui vivent avec un handicap.

«Une expérience valorisante et marquante à tous les points de vue pour les porte-couleurs du Lac St-Louis. Leur travail d’équipe a permis de contribuer à revigorer les murs de l’organisme communautaire de la région et du même coup, les 17 hockeyeuses sont reparties grandies par le message livré par Mme Limoges lors de sa présentation sur la force de nos différences», ont validé les responsables de l’équipe féminine de hockey élite.

Ils ont voulu souligner la contribution des hockeyeuses de la structure intégrée féminine des Warriors qui doivent, en plus de leurs activités bénévoles, conjuguer leur horaire où le hockey est présent 6 jours par semaine.

Le travail bénévole des hockeyeuses a été accompli en collaboration avec la compagnie PPG dans le cadre de son programme «Communautés colorées».
Les Warriors bantam AAA du Lac Saint-Louis se démarquent autant par leurs performances sur la patinoire que leur soutien à la communauté.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des