Des femmes de tête se racontent

Des femmes de tête se racontent

La députée Anne Quach a accueilli Sylvie Veilleux, Janick Tétreault-Moïse, Linda Phaneuf, Mélanie Léonard et Suzie Grondin pour la 3e édition de l’événement Femmes de tête.

Crédit photo : Journal Saint-François Pierre Langevin

La troisième édition de l’événement Femmes de tête s’est déroulée le mardi 12 mars à la salle La Soie, à l’initiative de la députée fédérale de Salaberry-Suroît, Anne Quach.
Pour l’occasion cinq femmes au parcours étoffé ont parlé de leur cheminement professionnel et des nombreux défis qu’elles ont eu à surmonter, en présence de quelque 150 convives.
Parmi ces femmes de tête, on retrouvait Mélanie Léonard, une des rares cheffes d’orchestre féminines, qui dirige le Sudbury Symphony Orchestra; Janick Tétreault-Moïse, propriétaire et directrice stratégie & communication chez Zel agence de communication; Suzie Grondin, directrice générale du Collège de Valleyfield; Linda Phaneuf, directrice générale de la MRC de Beauharnois-Salaberry et Sylvie F. Veilleux, directrice du Carrefour jeunesse emploi Vaudreuil-Soulanges.
«Ces femmes ont bravé les stéréotypes et les préjugés pour réaliser leurs projets et vivre de leurs passions», a déclaré la députée Anne Quach dans sa présentation.
Au fil des interventions, un consensus s’est dégagé à l’effet que ce qui est le plus important dans la vie c’est de faire ce qu’on aime, de croire en soi, de s’affirmer et d’oser saisir les opportunités qui s’offrent pour se dépasser.
L’événement, sous forme d’un 5 à 7, servait aussi d’activité de réseautage au sein de la communauté d’affaires féminine de la région.

Commenter cet article

avatar