Demers, Acierno et Kent Henderson remportent les finales de dimanche

Par Denis Bourbonnais
Demers, Acierno et Kent Henderson remportent les finales de dimanche
Andrew Tate a fait une envolée spectaculaire à bord du "Penzoil" H-300 dans une qualification de la classe Hydro 350. (Photo : (Photo: Marc-André Rhéaume - HRL))

MOTONAUTISME.  Dominic Demers, dans la classe 2,5 litres, la recrue Max Acierno (Formule 2500) et Kent Henderson (Hydro 350) ont été les gagnants des finales de dimanche aux Régates de Long Sault (Ontario) en périphérie de Cornwall.

Le Campivallensien Dominic Demers a mené l’épreuve ultime de bout en bout à bord du «Wave Dancer» S-44 en 2,5 litres, éclipsant Richard Wilhelm (S-404) par plus de 6 secondes au fil d’arrivée. Ryan Slate (S-49), Simon Fortin (S-199) et Maxime Lemieux (S-912) ont occupé les positions subséquentes alors que des ennuis mécaniques ont empêché Alex Tremblay (S-29) de compléter la course.

Dominic Demers a exulté de joie à la suite de sa victoire dans le « Wave Cancer » S-44 en finale de la classe 2,5 litres (Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)
C’est la victoire du « Wave Dancer » S-44 piloté par Dominic Demers. (Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)

Au départ initial, deux des favoris sont entrés en collision au second virage. Yves Villeneuve (S-6) a fait un crochet et Jean-François Latour (S-8) n’a pu éviter l’impact. Les deux pilotes sont sortis de l’accident sans blessure grave.

Dans la Formule 2500, la recrue Max Acierno a épaté la galerie à son 2e week-end dans la Ligue de Régates d’Hydroplanes et il a triomphé dans la finale aux commandes du «Miss Jesel» F-3. Le coureur de Sayville (N.Y.), qui avait précédemment été le vainqueur de la qualification 2B, a distancé par 3 secondes le coureur de Salaberry-de-Valleyfield, Marc Lalonde, au volant du «Lalo Racing» F-751. Ce dernier avait été le vainqueur de la qualification 2A plus tôt dans l’après-midi.

Tyler Kaddatz (F-519) a complété le podium tandis que Grant Hearn (F-14) et Frédéric Couturier (F-313) ont suivi à l’arrivée. Bobby King (H-92), qui s’était approprié le couloir intérieur à l’issue des qualifications, a été incapable de quitter les puits.

Avant de gagner la finale de la Formule 2500, la recrue Max Acierno (F-3) a eu une bonne frousse lors d’une épreuve de qualification. (Photo: HRL)

Deux accidents ont marqué autant de départs dans l’épreuve 2B. Tom Huganir (F-69) a heurté John Shaw (F-33) qui a crocheté devant lui dans le premier tournant et Scott Liddycoat (F-63) a été victime d’un bris qui causé une perte de contrôle sévère. Les 3 pilotes s’en sont tirés indemnes mais les embarcations ont été lourdement endommagées.

En Hydro 350, Kent Henderson garde souvent le meilleur pour la fin et c’est ce qu’il a accompli dans la finale de dimanche, l’emportant par plus de 4 secondes dans le «Team Toban» H-777. Le conducteur de Brockville (Ontario) a devancé Bobby King (H-242), qui a su résister aux assauts de Nicolas Rousse (H-799), détenteur d’un second podium cette saison.

Kent Henderson (à gauche) a été le vainqueur dimanche et il a fini 2e pour le week-end dans le « Team Toban » H-777. Dylan Runne (H-12) a été le gagnant du week-end et Bobby King (H-242) a terminé 3e. (Photo: HRL)

Dylan Runne (H-12), Donny Allen (H-14), Richard Haineault (H-2) et Yannick Léger (H-21) se sont succédés à la ligne d’arrivée pendant que Michael Tremblay (H-8) était contraint à l’abandon. Yannick Léger, qui s’est élancé du 2e corridor, n’a pu se frayer un chemin dans le tournant initial après le départ et une douche l’a reculé à l’arrière du peloton.

Au lendemain de l’embardée subie par Ghislain Marcoux dans le «Bad Influence» H-79, ce fut au tour d’Andrew Tate de faire une envolée à 360 degrés aux commandes du «Penzoil» H-300 au premier départ de la qualification 2A. Karl St-Vincent (H-37) a également effectué un vol plané au tour précédent avant de retomber sur ses pontons. Les deux pilotes n’ont pas été blessés dans leurs avaries.

Le circuit HRL poursuit ses activités les 22 et 23 juin à Saint-Félicien au lac Saint-Jean.

John Shaw (F-33) l’a échappé belle dans une qualification de la Formule 2500. Il a fait un crochet et Tom Huganir (F-69) n’a pu éviter l’impact (Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des