COVID-19 : un premier Québécois infecté à la nouvelle souche

Par Katherine Harvey-Pinard
COVID-19 : un premier Québécois infecté à la nouvelle souche
(Photo : Pixabay)

Un premier Québécois a été infecté par la nouvelle souche de la COVID-19, soit la variante S. C’est ce qu’a confirmé le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) ce matin, le 29 décembre. 

Cette personne a été en contact avec un membre de sa famille qui est revenu d’un séjour au Royaume-Uni le 11 décembre. Elle a obtenu son résultat positif le 13 décembre.

«L’enquête épidémiologique a démontré que la personne ayant voyagé n’a eu des contacts prolongés qu’avec les trois membres de sa famille, qui ont tous reçu un résultat positif à la COVID-19 et qui sont en isolement à leur domicile, indique le MSSS par voie de communiqué. La variante S a été identifiée chez l’une de ces personnes.»

Les directions régionales de santé publique de Montréal et de l’Estrie se sont chargées des enquêtes. Le ministère assure suivre la situation de près.

«Les analyses sur les caractéristiques de cette nouvelle souche sont toujours en cours dans plusieurs pays et pour l’instant, il n’y a pas lieu de modifier les recommandations de santé publique, poursuit-on. Au fur et à mesure que des informations seront confirmées sur cette nouvelle variante identifiée, elles seront communiquées à la population.»

Le MSSS rappelle que les personnes qui reviennent de voyage doivent obligatoirement s’isoler pour 14 jours.

L’institut national de santé publique du Québec (INSPQ) travaille présentement à mettre en place un programme de surveillance pour identifier les nouvelles variantes, soutient-on également.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires