COVID-19 : Legault lance une opération pour recruter 10 000 préposés

Michel Thibault
COVID-19 : Legault lance une opération pour recruter 10 000 préposés
Le premier ministre a annoncé que la fin des classes avait sonné pour les élèves du Grand Montréal. (Photo : Archives)

Le premier ministre François Legault a lancé mardi une vaste opération pour recruter 10 000 préposés aux bénéficiaires pour combler les besoins en CHSLD.

Dès ce mardi, les gens peuvent s’inscrire à une formation de trois mois qui débouchera sur un poste. Les participants recevront 760 $ par semaine durant la formation d’une durée de 375 heures qui s’échelonnera du 15 juin au 15 septembre. « Ceux qui réussissent le cours obtiendront un travail à temps plein à 49 000 $ par année plus les avantages sociaux », a informé le premier ministre.

Il a souligné qu’il ne voulait toutefois pas que l’argent soit la seule motivation. « Je ne veux pas des gens juste là pour le salaire. Ce n’est pas facile prendre soin des personnes âgées », a souligné François Legault. Il a affirmé qu’il y « a quand même quelque chose de valorisant à parler avec un aîné et lui tenir la main ».  « On a besoin de 10 000 personnes de bonne volonté pour exécuter une tâche noble », a insisté M. Legault.

Il a fait valoir qu’aller vivre en CHSLD n’était « quand même pas une chose facile pour les gens. Ils savent qu’ils vont y finir leur vie. C’est important des les traiter avec dignité et ce n’est pas ça qu’on a vu depuis 20 ans ».

François Legault a lancé un appel particulier aux jeunes. « Quand on est aîné, on a d’abord été jeune. Les aînés ont contribué à bâtir le Québec. Ils ont maintenant besoin de la force des jeunes, de leur énergie et leur humanité », a-t-il dit.

Les intéressés peuvent s’inscrire au  quebec.ca/devenirprepose

Le premier ministre a reconnu que le problème dans les CHSLD durait depuis longtemps. Le dossier est sa priorité. « Si à la fin de mon mandat j’avais juste réglé la situation dans les CHSLD,  je serais content. Juste faire ça pour moi, ça serait un grand accomplissement. C’est le temps d’agir, de régler ce problème gênant pour toute notre société », a exprimé François Legault.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des