Corvée fructueuse pour le nettoyage du Fleuve

Par Yanick Michaud
Corvée fructueuse pour le nettoyage du Fleuve
Les indications aux plongeurs avant de procéder à la corvée. (Photo : Yanick Michaud)

Une vingtaine de plongeurs, des bénévoles à la surface, la corvée de nettoyage du Comité ZIP du Haut Saint-Laurent a connu un beau succès vendredi à Les Coteaux.

Du 12 au 19 septembre, c’est la Semaine du Saint-Laurent. Le comité ZIP a donc profité de l’opportunité pour organiser deux opérations de nettoyage du fond de l’eau. Ainsi que des rives du Fleuve Saint-Laurent. « Ça fait partie de notre mission. La valorisation, la sensibilisation, la concertation et la conservation du Fleuve », indique Guillaume Letournel, chargé de projet en environnement.

La première activité se tenait vendredi au camping municipal de Les Coteaux. On a récupéré énormément de matériel sur les berges. Une chaloupe de 15 pieds contenant son moteur et un bidon d’essence, des vélos, des bacs de recyclage, des assiettes d’aluminium, des cannettes de bière vides. La pêche a été fructueuse.

Une belle organisation

Les plongeurs et leurs acolytes à la surface étaient toutefois bien préparés. Mélanie Gingras, expérimentée plongeuse avait pris en charge la portion sous l’eau. Armée d’un plan de l’endroit, elle avait repéré les points à fouiller et a transmis des informations judicieuses à ceux qui avaient donné leur nom pour nettoyer cette portion du Canal Soulanges. « On a des filets pour récupérer des déchets dans le Canal. Pour les objets plus lourds, comme des pneus avec jantes, ou un bateau, on a des lift bags qui remontent à la surface une fois gonflés. Les kayakistes peuvent tirer plus facilement vers la rive », explique la jeune femme très engagée.

Lise Dostie et Benoit Montreuil, Coteaulois, avaient choisi de se présenter pour offrir de temps sur les berges. « Il faut donner du respect à notre Fleuve. Respecter notre espace de vie. On fait notre part », dit le couple de bénévoles. Benoit Montreuil était d’ailleurs parmi les premiers à extraire un vélo de sous la surface quand des plongeurs lui ont tendu le moyen de transport bien attaché à une corde.

Benoit Montreuil et Lise Dostie ne plongent pas. Mais ils ont donné du temps sur les rives pour montrer une marque de respect envers l’environnement. (Yanick Michaud)

Une journée pour le nettoyage

Le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent a décidé de poursuivre avec une deuxième corvée. Celle-ci est prévue le samedi 19 septembre de 9 h 30 à 15 h. Le point de rendez-vous est au parc à chiens de la jetée Victoria. À proximité du carrefour giratoire.

Le 19 septembre est la journée mondiale du nettoyage. Ainsi que la dernière journée de la Semaine du Saint-Laurent organisée par Stratégie Saint-Laurent. On nettoiera donc cette portion de la rivière Saint-Charles à Salaberry-de-Valleyfield. « Nous desservons toutes les municipalités riveraines du Fleuve. Jusqu’à La Prairie et Candiac, en passant par L’Île-Perrot. Il y a douze comités comme nous au Québec. Et nous sommes le plus en amont sur le Fleuve. Il faut en prendre soin », évoque Daphnée Lecours, chargée de projet au Comité ZIP HSL.

Elle demande aux gens intéressés de participer à cette corvée, à s’inscrire avant le 18 septembre à 13 h, sur la page Facebook du ZIP. « Nous fournissons un repas et nous voulons évaluer le nombre de personnes sur place », indique-t-elle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des