CEZinc satisfaite de l’entente dans le dossier de l’action collective

CEZinc satisfaite de l’entente dans le dossier de l’action collective
(Photo : Journal Saint-François Archives)

L’entreprise CEZinc s’est dite satisfaite de l’entente de règlement dans le dossier de l’action collective.

Rappelons que le 9 août 2004,  un bris d’équipement accidentel avait provoqué une émission de trioxyde de soufre. Celle-ci a engendré certains malaises, notamment des crises d’asthme.

L’entente qui demeure à être approuvée par la Cour supérieure fait état d’un règlement de 1,6 M $.

« Nous sommes satisfaits de la collaboration démontrée par les parties, laquelle nous permet aujourd’hui de franchir un jalon important dans ce dossier, a indiqué Liana Centomo, chez de la direction de CEZinc. Nous sommes confiants que les modalités de compensation proposées seront à la satisfaction de toutes les parties prenantes impliquées et nous continuerons de collaborer avec Jean-Luc Génier [représentant des membres de l’action collective] et ses conseillers afin de clore ce dossier dans les meilleurs délais.»

Depuis l’accident, l’entreprise située sur le boul. Gérard-Cadieux a mis en place des mesures permanentes et efficaces afin d’éviter que l’incident se reproduise. CEZinc a également utilisé ces apprentissages au bénéfice de sa communauté. Notamment, en jouant un rôle de premier plan dans la sensibilisation des acteurs industriels de la région à la nécessité de rehausser les standards en matière de gestion des risques.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des