Ça frappe encore à l’intersection du Journal

Par Steve Sauvé
Ça frappe encore à l’intersection du Journal
Le conducteur du Mitsubishi Lancer a omis de faire son arrêt obligatoire.

L’intersection des rues Saint-Jean-Baptiste et Jacques-Cartier a été une fois de plus le site d’une collision entre deux voitures, le mardi 25 août vers 9h40. Depuis un an, on parle d’une douzaine d’accidents à survenir à cette intersection qualifiée de dangereuse.

L’impact s’est produit lorsque le conducteur d’une Mitsubishi Lancer a omis de faire son arrêt obligatoire et a été frappé de plein fouet à l’arrière de son véhicule par le conducteur  d’une Cadillac SRX.

«Le jeune conducteur n’a jamais arrêté. Je n’ai eu aucune chance. Il est arrivé devant moi et je n’ai pas été capable de l’éviter», de dire le conducteur du VUS.

Aucun des deux automobilistes impliqués n’a subi de blessures sérieuses lors de la collision. 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des