Les Braves renversés par les Inouk

Les Braves renversés par les Inouk

Le but marqué en avantage numérique par Pierre-Luc Sanche n’a pas été suffisant dans une défaite au pointage de 7-4 des Braves de Valleyfield à Granby, dimanche après-midi.

Crédit photo : (Photo: Journal Saint-François – Pierre Langevin)

HOCKEY JUNIOR. Les Braves de Valleyfield ont laissé échapper une avance de trois buts et ils ont été renversés par les Inouk de Granby dans le premier match de la série quart de finale de la Ligue Junior AAA du Québec, dimanche après-midi en présence d’une foule annoncée de 652 spectateurs au Centre sportif Léonard-Grondin.

Les unités spéciales ont joué gros dans le verdict final alors que la formation granbyenne a capitalisé trois fois en avantage numérique au cours des deux premiers engagements pour subséquemment l’emporter par la marque de 7-4.

Les Braves semblaient en voie de prendre les commandes dans ce premier affrontement quand ils ont enfilé trois buts en un peu plus de 5 minutes au début de la période initiale. Samuel Bégin (1er) a ouvert la marque sur le jeu de puissance à 2:35 et Xavier Grier (1er) a doublé la priorité des Campivallensiens à la 6e minute de l’engagement. Pier-Alexandre Lagrange (1er) a enchaîné 47 secondes plus tard en déjouant à son tour l’ex-portier des Braves, Marc-Antoine Dufour.

L’attaque massive des Inouk a frappé une première fois avant la fin de la période grâce à Maxime Borduas (1er) et Gabriel Chicoine (1er) a fait de même avec seulement 31 secondes d’écoulées au 2e tiers. Un répit a suivi jusqu’au but de Pierre-Luc Sanche (1er) à 13:37, compté avec un homme de plus. À la 17e minute, Gabriel Chicoine a ajouté un 2e filet dans cette période où tous les buts ont été réussis en supériorité numérique et après 40 minutes, les Braves étaient toujours en avant, 4-3.

Les Inouk de Granby ont effacé des déficits de 3-0 et 4-2 pour vaincre les Braves en lever de rideau des séries. (Photo: Pierre Langevin)

Le dernier vingt s’est toutefois avéré difficile pour la troupe dirigée par l’entraîneur Stéphane Scotto et les Inouk se sont sauvés avec la victoire en vertu de 4 buts sans riposte. Gabriel Chicoine a donné le ton à 1:04 en complétant son tour du chapeau. L’égalité a persisté jusqu’à ce que William Leblanc (1er) trompe la vigilance d’Anthony Morrone à 13:53. Maxime Borduas y est allé de son 2e de la rencontre avec 1:47 à jouer et Thomas Caron (1er) a confirmé le triomphe des locaux en logeant la rondelle dans un cage déserte à 19 :06.

Anthony Morrone a bloqué 32 tirs pour les Braves et il a été désigné joueur du match chez les Campivallensiens. Marc-Antoine Dufour s’est ressaisi après avoir accordé 3 buts du côté de Granby et il a fait face à 25 lancers. Les Inouk (3 en 5) ont compté une fois de plus que les Braves (2 en 5) en avantage numérique.

«Nous avons connu le départ souhaité mais les Inouk ont trouvé le moyen de revenir avec 3 buts en avantage numérique. Une erreur commise dans notre zone a coûté cher au début de la 3e période», a commenté Stéphane Scotto. «On s’attendait à une série âprement disputée. Ça devrait être long», de formuler le «coach».

L’attaquant Justin Doucet purgeait le premier de deux matchs de suspension tandis que Francis Castonguay et Cédryck Miron ont été laissés de côté.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar