Belle expérience de théâtre pour des élèves de Les Cèdres

Belle expérience de théâtre pour des élèves de Les Cèdres

La pièce raconte une histoire dans laquelle les quatre éléments se déchaînent sur la Terre.

Crédit photo : Journal Saint-François Gracieuseté

Un projet intégrateur échelonné sur plusieurs mois a permis à une cinquantaine d’élèves de l’école Marguerite-Bourgeoys, à Les Cèdres, de vivre une expérience théâtrale enrichissante.
Cette expérience a culminé avec la présentation de leur création collective intitulée Mais qui va payer ?, le 28 mars à l’auditorium de l’École secondaire Soulanges.
Ce projet intégrateur est le fruit du travail de deux enseignants de 6e année, Geneviève Boyer et Jean-Luc D’Amour, qui répètent l’expérience depuis maintenant 5 ans. Les deux enseignants supervisent le projet, mais ce sont les élèves qui écrivent le texte, conçoivent les billets, gèrent la technique, préparent les décors, imaginent les éclairages et bien plus.
En résumé, la pièce raconte une histoire dans laquelle les quatre éléments se déchaînent sur la Terre, impliquant quatre ados qui devront trouver des super-héros pour sauver l’humanité. À la fin, les 4 ados ont réussi à comprendre et réaliser leur propre pouvoir sur Terre, celui d’avoir un impact positif sur la nature en préservant nos ressources et en agissant de façon responsable.

Les élèves ont été initiés au travail de technique de scène.

Des auditions ont été effectuées pour déterminer les personnages principaux, mais chacun des 50 élèves est monté sur scène. Aussi, chacun d’eux s’est vu confier un rôle technique (éclairage, musique, décors, techniciens de scène, etc.) Incidemment, le projet devient également prétexte à inculquer plusieurs matières scolaires, en commençant par le français jusqu’aux arts, en passant par les sciences et même l’éthique et culture religieuse.
Collaboration
Par ailleurs, le projet a aussi donné lieu à de belles collaborations, notamment avec une équipe d’étudiants techniciens de l’École secondaire Soulanges sous la direction de Jean Léger, de même qu’avec des élèves de secondaire 2 de la concentration art dramatique de la Cité-des-Jeunes, accompagnés de leur enseignante d’art dramatique, Mélissa Ferretti.
Les participants ont aussi eu la chance d’avoir la visite du comédien Mathieu Quesnel, originaire des Cèdres, directeur artistique du Zoofest, volet théâtral. Ce dernier a pu expliquer son parcours aux jeunes et a grandement participé à la mise en scène de la pièce.

Une cinquantaine d’élèves ont pris part au projet théâtral.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
EmilieDenise Proulx Recent comment authors
Denise Proulx
Invité
Denise Proulx

Quelle belle initiative. C’est sûr qu’ils vont s’en souvenir toute leur vie et peut-être que certains ont trouvé leur métier futur mais le plus important c’est la prise de conscience de notre attitude face à notre planète si on veut continuer à bien y vivre.

Emilie
Invité
Emilie

Quels professeurs extraordinaires, beau travail. Les élèves s’en souviendront toute leur vie. 👍🏻