Un barrage de 64 lancers pour gagner 4-2

Un barrage de 64 lancers pour gagner 4-2

Derek Dicaire a alimenté son compagnon de ligne Samuel Ianniciello avec une passe parfaite lors d’un jeu de puissance à la 12e minute du 2e engagement pour placer les Braves en avant, 2-1.

Crédit photo : (Photo: Journal Saint-François – Pierre Langevin)

HOCKEY JUNIOR. La meilleure équipe a gagné lors de l’inauguration locale des Braves de Valleyfield, jeudi soir à l’aréna Salaberry.

La formation campivallensienne a eu raison de l’Arctic de Montréal-Nord par la marque de 4-2 devant une foule annoncée de 583 spectateurs mais le score a été une faible indication de l’allure de la rencontre.

Il a fallu un bombardement de 64 tirs, dont 27 en 3e période, pour venir à bout des visiteurs et de leur gardien Marc-Anthony Lambert. Quand Derek Dicaire a été en mesure de déjouer le portier de 17 ans avec  un peu plus de deux minutes à écouler en 3e période pour porter l’avance des locaux à un doublé, les Braves et leurs partisans ont pu pousser un soupir de soulagement.

Jacob Lapierre a marqué le premier but de la saison pour les Braves à domicile. Le gardien de l’Arctic, Marc-Anthony Lambert, qui a fait face à 64 lancers dans le match, n’y pouvait rien. (Photo: Pierre Langevin)
(Photo: Pierre Langevin)

Le vétéran Xavier Grier (1er) a donné un coussin aux Braves au début du 3e engagement en complétant des stratégies de Jacob Lapierre et Samuel Richard. L’écart de 3-1 a toutefois été réduit à sa plus simple expression à 8:50 lorsque Benedic Jobin a trouvé le fond de la cage lors d’une supériorité numérique déployée par l’Arctic.

Le trio composé de Derek Dicaire, Samuel Ianniciello et Etienne Caron a bourdonné autour du filet des visiteurs tout au long de la soirée. (Photo: Pierre Langervin)

Les Braves ont ensuite cogné à la porte presque sans arrêt pour se buter à Marc-Antoine Lambert. Le gardien de l’organisation des Cataractes a finalement cédé lorsque Samuel Ianniciello a rendu la pareille à son compagnon de ligne Derek Dicaire (2e), qui a procuré le but d’assurance aux Braves sur un jeu parfait.

Le gardien des Braves, Vincent Paquette a fait plusieurs arrêts-clés, bloquant 28 des 30 tirs dirigés vers lui. (Photo: Pierre Langevin)

A 12:52 de la période médiane, c’est Dicaire qui a alimenté Ianniciello (3e) avec une brillante passe transversale lors d’un jeu de puissance pour placer les Braves en avant, 2-1. La recrue Etienne Caron a récolté une passe sur chacun des filets de Innaciello et Dicaire. A l’issue des 3 premiers matchs de la saison, le trio composé de Dicaire, Ianniciello et Caron a amassé rien de moins que 20 points.

Après un premier tiers sans but, Danick Fortin a bondi sur un retour de lancer pour briser la glace en faveur de l’Arctic à 2:45 du 2e vingt. La riposte est venue 3 minutes plus tard alors que Jacob Lapierre (1er) a percé la muraille du gardien adverse avec la complicité de Xavier Grier et Nicolas Desgroseilliers.

Devant le filet des Braves, le gardien Vincent Paquette a repoussé 28 des 30 rondelles dirigées vers lui et il a réalisé plusieurs arrêts-clés. Offensivement, Derek Dicaire (1-1), le joueur du match, Samuel Ianniciello (1-1), Etienne Caron (2 passes), Xavier Grier (1-1) et Jacob Lapierre (1-1) ont tous contribué avec deux points.

A mi-chemin en 3e période, Nicolas Desgroseilliers a été impliqué malgré lui dans une altercation avec Jérémy Bisson. Même s’il avait toujours ses gants dans les mains après l’échange de coups, le «88» des Braves a été éjecté du match pour bataille.

Danick Fortin a ouvert le pointage pour l’Arctic au début de la 2e période. (Photo: Pierre Langevin)

Les Braves ont maintenant 5 points sur une possibilité de 6 depuis que la saison 2018-2019 a été lancée. Les troupiers de l’entraîneur-chef David Rochon seront de retour devant leurs supporteurs dimanche après-midi à compter de 16 h pour accueillir l’Éverest de la Côte-du-Sud, dernière équipe à joindre les rangs de la Ligue Junior AAA du Québec.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar