Un appui financier pour le Centre sportif Soulanges

Un appui financier pour le Centre sportif Soulanges

Le maire de Saint-Polycarpe Jean-Yves Poirier et sa vis-à-vis de Coteau-du-Lac, Andrée Brosseau, étaient réjouis de voir avancer les travaux qui permettront aux familles de leurs deux municipalités de profiter des installations.

Crédit photo : Photo Journal Saint-François - Gracieuseté

La municipalité de Coteau-du-Lac est devenue, officiellement, la première à remettre un chèque à sa voisine, Saint-Polycarpe, en lien avec les travaux de remise à jour du Centre sportif Soulanges.   

« Je suis fière, parce que nous en avons parlé au conseil de ville et mes conseillers ont tous été avec moi pour que nous fassions un chèque et que nous puissions appuyer financièrement nos collègues de Saint-Polycarpe », indique la mairesse Andrée Brosseau qui a remis un montant de 16 500 $ à son collègue Jean-Yves Poirier, maire de Saint-Polycarpe. « Nous le faisons parce que c’est l’aréna qui dessert Soulanges et que nous avons des citoyens qui en profitent. Ce sont nos familles, nos jeunes qui fréquentent l’école secondaire et qui patinent là-bas. C’est important que l’aréna soit en fonction », juge la première citoyenne.

D’autres appuis

Si la mairesse est la première à poser le geste, le maire Poirier indique que d’autres élus ont confirmé leur appui. « Ce sont les premiers à le faire officiellement et je suis fort heureux de ce geste d’appui, mais au moins quatre autres maires m’ont indiqué vouloir collaborer et participer financièrement aux travaux. C’est certain que ça aidera à alléger la facture », dit-il.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, deux des quatre évaporateurs de l’aréna ont rendu l’âme, forçant les autorités de la ville à repousser l’ouverture de la saison. Des centaines de jeunes hockeyeurs et patineuses artistiques ont dû être relocalisés momentanément dans plusieurs arénas de la région.

Plus récemment, la municipalité indiquait avoir pris la décision de louer des équipements afin d’accélérer les travaux. « Ceux-ci vont très bien et nous sommes dans les délais. Nous devrions, comme prévu, être prêts pour le 1er octobre », a conclu le maire Poirier.

Au niveau de l’électricité et des connexions, l’appareil de remplacement est déjà installé et il ne devrait pas y avoir d’impacts ou de changements majeurs à la structure de l’aréna.

Des citoyens de neuf municipalités de Soulanges profitent des installations de l’aréna situé à Saint-Polycarpe.

 

Commenter cet article

avatar