Accusé pour meurtre, il demande une liberté provisoire

Accusé pour meurtre, il demande une liberté provisoire
Stéphane Massé (Photo : (Photo - Archives))

Accusé en novembre dernier du meurtre de sa conjointe, Stéphane Massé a présenté une requête pour une remise en liberté provisoire. 

Par l’entremise de son avocat, Me Martin Latour, il a formulé cette demande hier au palais de justice de Valleyfield. Le juge à la Cour supérieure, l’Honorable Michel Pennou, doit rendre sa décision le 16 novembre.

Lors de cette date, ce sera aussi un retour en Cour du Québec pour la suite des procédures judiciaires concernant l’accusation de meurtre au premier degré. Le dossier est toujours à l’étape de l’enquête préliminaire. Le procès pourrait se tenir devant juge et jury.

Me Hélène Langis représente la Couronne dans ce dossier.

Stéphane Massé est toujours détenu depuis le 16 novembre 2019. Cette journée, le corps de Linda Lalonde a été découvert sans vie dans une résidence de la rue Verner. Quelques heures auparavant, l’accusé, alors âgé de 38 ans, avait déclaré dans un poste de quartier du Service de police de la Ville de Montréal, avoir tué celle-ci.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lorraine duheme
Lorraine duheme
2 mois

Ben voyon dont

Mario Richer
Mario Richer
2 mois

Y ai encore debout lui 🤬