Hockey
Sports

Un soulagement pour les Braves

lundi le 20 septembre 2021
Modifié à 13 h 14 min le 20 septembre 2021
Par Eric Tremblay

Les Braves ont renversé les Shamrocks dimanche, un premier gain qui a enlevé une pression avant l’ouverture locale jeudi. (Photo - gracieuseté Jessy Allard)

Les Braves ont remporté une première victoire cette saison. Un gain mérité sur les Shamrocks dimanche, en prolongation. Au-delà des deux points au classement, ce gain enlève une certaine pression sur les épaules de l’équipe. 

«C’est sûr que c’est un petit soulagement, convient l’entraîneur-chef David Rochon. On commençait à s’en mettre [de la pression], autant les joueurs que les entraîneurs. On ne voulait pas revenir à la maison avec un dossier 0-3 pour affronter Longueuil. »

C’est Michael Stegmann, un nouveau venu, qui a inscrit le but vainqueur en période supplémentaire. Après deux parties dans l’uniforme campivallensien, il s’attire déjà les éloges de l’entraîneur-chef. «C’est un joueur efficace, qui joue bien et qui est très rapide, informe Rochon. Il a de l’énergie et de la fougue. C’est un vrai. Le genre de joueur dont tu en prendrais 12 dans ton équipe. »

Étienne Parent, Karl Ste-Marie et Félix-Olivier Beaudin ont aussi trouvé le fond du filet dans ce match. Ce dernier joueur, une recrue, a fort bien fait avec ses partenaires de 4e trio. «Le trio qu’il complète avec Di-D’Abram Mianscum et Justin O’Connor a amené beaucoup d’énergie. O’Connor est excellent en protection de rondelle dans le bas de la zone. Mianscum est supérieur à ce qu’il avait présenté l’an dernier et Beaudin montre un bon potentiel. »

La performance de cette unité vient mettre en lumière la profondeur de l’équipe. Dimanche, Valleyfield évoluait sans Zachary Séguin et Maxime Lavoie.

Le jeu à court d’un homme a aussi retenu l’attention de l’entraîneur-chef. Avec en tête de liste Frédéric Dutil. «Je n’ai jamais vu un gars se sacrifier autant, a-t-il révélé. Il a bloqué plusieurs tirs, une notion qui fait partie de notre culture. »

Thomas Tétreault, de retour du camp du Drakkar de Baie-Comeau a stoppé 24 des 27 rondelles dirigées vers lui.
Cette semaine, c’est au tour de l’autre portier, Gabriel Boissonneault, de se retrouver dans l’entourage du Drakkar. Le gardien régulier de cette équipe participe à un camp professionnel.

«On est la Ligue américaine du junior majeur, image Rochon. Je suis content que nos gardiens puissent vivre cette expérience. Je souhaite que ce soit l’objectif de tous nos joueurs d’y aller, que ce soit pour une semaine, un mois ou une demi-saison. »

Défaite à Montréal-Est

Avant cette victoire, les Braves ont baissé pavillon 6-5 aux mains des Rangers vendredi soir. Un match différent, alors que Valleyfield détenait une priorité de deux buts avant d’entreprendre le dernier tiers temps. «On payait très cher chaque erreur vendredi, a expliqué Rochon. On a mal réagi en troisième où les Rangers ont marqué trois buts alors qu’on n’a pas été en mesure de marquer. »

Dylan Denis, Alexis Bourboin, Olivier Tremblay, Justin Roy et Michael Stegmann ont marqué les buts des Braves dans la défaite. Alex Larocque a été le plus productif avec trois passes.

Les Braves devaient inaugurer leur saison locale jeudi. Une rencontre qui a dû être reportée en raison de l'incertitude sur la possibilité de jouer ce match à l'aréna Salaberry qui a subi d'importants travaux.
 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous